28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueilEnvironnementLa Race for water Odyssey va étudier les déchets plastiques dans les...

La Race for water Odyssey va étudier les déchets plastiques dans les océans

Ils polluent, tuent tortues et oiseaux : les déchets plastiques auraient pris du volume au point d’être surnommés le 7e continent. Une expédition a décidé de quantifier cette pollution à bord d’un voilier trimaran.

Le "Race for water Odyssey" devant le pont de pierre à Bordeaux (photo Patrick Servent)
Le “Race for water Odyssey” devant le pont de pierre à Bordeaux
(photo Patrick Servent)

La fondation “Race for water” est une organisation dédiée à la préservation de l’eau. La « Race for Water Odyssey », ou R4WO, ambitionne de réaliser le premier état des lieux global de la pollution des océans par les plastiques « en se rendant sur les îles présentes au sein des vortex de déchets », indique la fondation.

Ces vortex, du nom usuel du tourbillon creux qui se produit lorsqu’on vide un liquide, liés dans ce cas aux déchets, sont au nombre de 5 : Pacifique nord, Pacifique Sud, Atlantique Nord, Atlantique Sud et Océan Indien.

Qualifié de 7ème continent, ces conglomérats de déchets essentiellement plastiques, sont polluants et surtout nuisibles : 1 million d’oiseaux meurent chaque année de leur absorption, tout comme les tortues marines qui sont régulièrement victimes de ces déchets dans notre zone. Une autopsie pratiquée sur l’une d’entre elles en décembre dernier à La Réunion avait prouvé le blocage digestif par des bouts de corde et des morceaux de plastique.

Rodrigues et les Chagos

Nous n’en connaissons cependant pas encore la superficie exacte. Pour mener cette mission d’inspection et de constat, c’est un trimaran qui a été choisi, un voilier de course de 21,2 mètres, transformé pour l’occasion : le « Race for water » à bord duquel le navigateur suisse Steve Ravussin milite pour la préservation des océans et de l’eau douce depuis plusieurs années.

Le top-départ de la mission a été donné depuis Bordeaux ce 15 mars, où le catamaran a franchi le pont levant Chaban-Delmas, avec un retour prévu le 12 décembre après 300 jours de mission.

Il passera par New York, les Açores, les Bermudes, l’Ile de Pâques, Hawaï, Tokyo, Shanghai, Singapour, le Cap-Vert. S’il ne s’arrête pas à Mayotte, il fera escale dans la région, à Rodrigues et aux iles Chagos.

Des plages de déchets

Les zones  des 5 "vortex de déchets"
Les zones des 5 “vortex de déchets”

Ces îles, qui sont situées au cœur de la pollution, agissent comme une sorte de barrage naturel au transport des déchets, les piègent et les accumulent sur leurs côtes. Ainsi, leurs plages constituent un terrain représentatif du type et des quantités de déchets retrouvés dans les eaux environnantes.

Le programme est défini autour de quatre piliers : tout d’abord, développer une meilleure connaissance des impacts du plastique sur l’environnement maritime, mesurer le taux de déchets réel et créer un centre de recherche spécialisé sur la pollution plastique en collaboration avec des institutions gouvernementales. Impliquer ensuite les entreprises et les scientifiques, sur les impacts.

L’éducation enfin, auprès des jeunes générations, en utilisant un de leurs héros de BD, Titeuf, et enfin sensibiliser le grand public et les leaders d’opinion à l’urgence.

Un diagnostic qui sera précieux pour définir les responsabilités et entreprendre des actions coordonnées entre continents.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Air Austral, Mayotte, La Réunion

L’Etat accorde un nouveau prêt de 20 millions d’euros à Air...

139521
Endettée à plus de 220 millions d'euros, la compagnie réunionnaise demandait depuis plusieurs mois un nouvel accompagnement de l'Etat, très présent déjà en 2020. Un bol d'air qui permet à la compagnie de "sécuriser sa trésorerie"
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139521
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139521
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139521
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139521
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139521
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com