27.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilPolitiqueVoter dans le canton N°1 Bandraboua

Voter dans le canton N°1 Bandraboua

Premier par ordre alphabétique d’une liste de 13, le canton de Bandraboua est une pure création de ces élections départementales 2015. Avec des enjeux et des territoires bien différents à tenter de faire prospérer.

Six villages dans le nouveau canton (en jaune) dit de Bandraboua
Six villages dans le nouveau canton (en jaune) dit de Bandraboua

Il est bien difficile de reconnaître le canton qui porte le nom de Bandraboua. Il a été totalement reconfiguré par le découpage électoral de février 2014. Pour ces élections départementales, adieu Mtsangamboua et Handréma. Les deux villages sont bien dans la commune de Bandraboua mais ils sont électoralement rattachés à Mtsamboro.

Les trois villages restants ne restent pas seuls pour autant. Ils se voient associés à 3 villages de la commune de Koungou, Longoni, Kangani et Trévani.

Le grand écart économique et social

Voici donc un canton sans réalité sociale, économique ou politique ou les candidats doivent s’approprier des réalités bien distinctes. C’est dans ce canton que se trouve la porte d’entrée économique de Mayotte, le port de Longoni à qui on promet un développement rapide. La société MCG n’a-t-elle d’ailleurs pas obtenu un prêt de près de 5 millions d’euros pour un projet d’investissement de 20 millions d’euros. Ajouter les zones d’activités aux abords du port et la centrale électrique EDM, voici une zone riche et intégrée aux problématiques économiques et sociales nationales voire mondiales.

Mais toute cette zone n’est qu’une bulle entourée d’un territoire encore profondément rural et parfois enclavé, comme l’a démontré l’inauguration d’une piste qui relie Bouyouni à Tsingoni à la fin de l’année 2014.

Elections départementales 2015En terme de programme, les candidats doivent donc faire le grand écart entre les problématiques des infrastructures portuaires et d’un développement économique «moderne» et des problématiques agricoles (foncier, irrigation, organisations de filières…).
Ici comme dans la plupart des cantons, il est aussi question de sécurité (urbaine mais aussi dans les campagnes), d’éducation ou de santé avec la présence de l’hôpital de Dzoumogné.

Le découpage électoral du canton n° 1, Bandraboua :
Deux communes sont concernées, Bandraboua et Koungou, soit une population de 15.208 habitants, selon le dernier recensement :
-Dans la commune de Bandraboua, les villages de : Bandraboua, Dzoumogné, Bouyouni,
-Dans la commune de Koungou, les villages de : Longoni, Kangani, Trévani.

Le sortant
Issihaka Abdillah (PS), élu en 2011.

Les binômes candidats
Mme Mariatti Binti EL-ANZIZE et M. Rahania MADI (BC-SOC)
Mme Echati Moussa MROIVILI et M. Alain M’Hamadi-Abdou SARMENT (BC-DVD)
Mme Halima Mdallah BAMOUDOU et M. Issoufi HADJ MHOKO (BC-DVD)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance jaune pour les Orages aussi

0
Depuis ce week-end et ses grandes marées, Mayotte est placée en vigilance jaune vagues submersion. Météo France vient de rajouter une vigilance jaune pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.