24.9 C
Dzaoudzi
lundi 29 novembre 2021
AccueilFil infoLa place de l’islam dans la République : l’exemple mahorais

La place de l’islam dans la République : l’exemple mahorais

Aboubacar Mayotte 2025Alors que le gouvernement se penche sur la place de l’islam dans la République française, le député mahorais Ibrahim Aboubacar veut faire entendre la voix de Mayotte : la France a en effet dans son sein un département musulman qui peut servir, non de laboratoire, mais de conseil.

Il saisit donc le premier ministre sur le rôle que peut jouer Mayotte dans l’organisation du dialogue avec l’islam de France : « un islam sunnite, de rite chaféite, modéré et soucieux de s’inscrire dans la République » et qui fut « au cœur des interrogations et du débat sur l’évolution institutionnelle de l’île », et ce, depuis 1998.

Le député rappelle notamment les efforts déployés par les cadis « pour contrer les dérives qui apparaissent ça et là », une expérience dont pourrait s’inspirer le gouvernement.

Echange de voeux dans l'hémicycle du conseil général ce mardi 29 juiller

La démarche gouvernementale tombe en effet au moment où le député, membre de la Commission des Lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République, plaide pour la mise en place d’une administration cadiale, notamment dans le document-cadre Mayotte 2025.

« Faire de ce territoire de la République un exemple de ce qu’il est possible de construire ensemble », une invitation souvent lancée, elle est cette fois proposée au premier ministre.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

MAIRIE DE BANDRABOUA

0
Directive 2014/25/UE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM ET ADRESSES Mairie de Bandraboua, BP48 - 238, rue de l’Hôtel de Ville , 97650, Bandraboua, Courriel : soibirdine.hachime@mairie-bandraboua.fr,...

VILLE DE MAMOUDZOU (976)

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan