23.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueilEconomieLes artisans se mettent au coworking

Les artisans se mettent au coworking

Au milieu des tissus et des rouleaux de peinture fraiche, l’espace coworking rassemblant les métiers de la mode et de la création artistique vient d’être inauguré ce samedi rue du Commerce.

Moinéra Hariti a mené son  projet au bout
Moinéra Hariti a mené son projet au bout

A 9 heures, heure de l’inauguration, on ne peut pas dire que tout était prêt… Mais l’intention y était, y est toujours, et si la pluie n’a pas arrangé les choses, les barnums ont finalement été montés pour abriter les artisans et les derniers coups de peinture donnés : Entreprendre au féminin à Mayotte et l’association « les Passionnés de l’artisanat mahorais » lancent le premier espace de coworking, rue du Commerce, au dessus de l’hôtel Maharadja.

Concept qui évoque ces bureaux partagés où ordinateurs et conversations n’ont plus de barrière, cette « économie collaborative » est dans ce cas adaptée à la mode et l’art : « la couture, l’esthétique, la décoration d’intérieure, photographe, peintre, coiffeuse, seront représentés. J’ai voulu donner un espace d’expression à ces jeunes qui me sollicitent souvent », explique Moinécha Hariti.

C’est une vraie femme entrepreneuse qui agite ici le landerneau de la mode : Moinécha Hariti évolue au milieu des bustiers et tissus de son atelier de couture. A la tête de son entreprise Hariti M. dont la boutique est inaugurée également ce jour, elle réalise des modèles de robes de mariée, « une activité très saisonnière ». Elle est aussi à l’impulsion de l’association PAM, les Passionnés de l’artisanat mahorais, un préambule à la création de l’espace de coworking, « mais en plus grand et plus diversifié sur les corps de métier ».

Une gestion optimiséePhotos mode

L’idée de ce travail est de permettre aux travailleurs indépendants de ne pas rester isolés chez eux et de pouvoir trouver, dans ce lieu et à travers un réseau, un espace de socialisation comparable à une entreprise.

Maria est la preuve qu’un espace fédérant les énergies est utile : d’origine allemande, elle a lancé un atelier de couture à Malamani et un magasin de lingerie-mercerie, et a gagné le prix Talent rural de la Boutique de gestion : « je vends des sous-vêtements de marque allemande, mais tout en maintenant les mêmes prix qu’en métropole, je subis un coefficient de douane exagéré avec un octroi de mer entre 25 et 33% ».

Appliquée sur sa machine à coudre, Fatima a été formée par Moinécha Hariti, et a fini par créer son atelier couture à Acoua : « je réalise des hauts pour salouva, avec des tissus modernes. » Elle aussi se débrouille comme elle peut, « nous avons qu’un seul fournisseur de tissu à Mayotte, la COMEMA ». Il n’est pas impossible que la structure débouche sur une mutualisation pour diversifier les commandes.

La journée d’inauguration s’est terminée par un défilé de mode où les couleurs et les tissus rivalisaient d’invention.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FSU, Mayotte

Grève des enseignants du 1er degré le 27 janvier, annonce le...

139522
Il y a eu des avancées, mais « trop petites » selon la FSU : la rencontre ce 18 janvier entre le rectorat, la...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139522
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139522
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139522
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139522
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139522
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com