28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilUne10km de Mamoudzou : une 2e édition pleine de promesses

10km de Mamoudzou : une 2e édition pleine de promesses

Sébastien Synave à la tête du Racing Club de Mamoudzou travaille aux derniers préparatifs de la 2e édition des 10km de Mamoudzou, l’unique épreuve sur route de référence à Mayotte. Il présente au JDM la course prévue pour le 15 mars. Les inscriptions seront ouvertes jusqu’à la veille de l’épreuve.

10km logo MdzLe JDM. Après une très belle épreuve en 2014, on vous imagine plus serein pour préparer la 2e édition des 10Km de Mamoudzou ?
Sébastien Synave. Moins stressé, c’est certain. C’est vrai que la première édition a été un beau succès populaire avec une organisation saluée unanimement. Jean-Louis Prianon, le parrain de la course était venu me féliciter. Compte tenu de mon profil d’ancien sprinter, il m’aurait plus attendu sur l’organisation d’un meeting d’athlétisme sur piste. Mais cette épreuve sur route était belle à voir et logiquement, j’essaie de placer la 2e édition dans la lignée.

Sébastien Synave du RCM, organisateur des 10km de Mamoudzou
Sébastien Synave du RCM, organisateur des 10km de Mamoudzou

Le JDM. On peut aussi espérer qu’elle prenne de l’ampleur.
Sébastien Synave. C’est déjà le cas. J’ai par exemple été contacté par des managers d’athlètes élites kényans mais ils se sont manifestés un peu tardivement. Néanmoins, le plateau international va être particulièrement intéressant avec deux Kényans, deux Malgaches, deux Comoriens et quatre Réunionnais qui comptent se servir de cette course pour continuer leur préparation pour les Jeux des îles. On a par exemple Bruno Betsman, vainqueur du semi-marathon de Diego et champion de La Réunion, François Lebon, le meilleur coureur sur marathon de La Réunion et 2e sur le semi-marathon de Diego ou encore Anne Atia, championne de La Réunion et qui a fait 5e aux championnats de France…
Et localement, on a bien sûr Sébastien Auger ou encore Mohamed Kadaffi qui avait fait une perf’ l’an dernier qui lui aurait permis d’être qualifié pour les championnats de France s’il avait été licencié.

Le JDM. Le profil de cette course en fait aussi une épreuve pour le grand public.
Sébastien Synave. Bien sûr, à 3 semaines de l’épreuve, on avait d’ailleurs dépassé la centaine d’inscriptions*. Et puis, cette année, le CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale) est partenaire de la course et va engager plus d’une centaine d’athlètes.
J’essaie de proposer une activité athlétique ouverte à tous, aux coureurs du dimanche comme aux coureurs confirmés. Je me suis rendu compte que ça permet de fédérer des gens qui font des choses chacun de leur côté et qui se retrouvent ensuite régulièrement pour courir ensemble.

10KM 1er vainqueurLe JDM. La course est également dotée pour susciter encore plus d’intérêt.
Sébastien Synave. Cette année, on a des prix pour le podium mais également de nombreux lots qui seront tirés au sort parmi tous les participants. On a par exemple des billets d’avion Air Austral et Ewa, des ordinateurs portables, des tablettes Galaxy offerts par SFR, des Ipad, des Go Pro… Et des prix de 300 à 500 euros, pour les hommes et les femmes sur le podium.

Le JDM. Du côté de l’organisation, on avait beaucoup parlé de la rigueur qui avait permis à la course d’être une référence l’an dernier.
Sébastien Synave. Le parcours a été mesuré l’an dernier. Il est donc encore valable pour 4 ans. Le chronométrage est assuré par une société qui dispose du label fédéral. Comme l’an dernier, ce sera un système de puce intégrée au dossard qui déclenche lors des passages du départ puis de la ligne d’arrivée.
Et puis, je sais qu’on va avoir des bras cette année, avec en particulier l’investissement du RC Rugby de Mamoudzou.
Maintenant, on attend que la mairie et le conseil général s’engagent durablement pour installer la course de façon pérenne, pour qu’elle devienne un rendez-vous attendu dans toute la région.
Mon rêve, ça serait que ces 10km deviennent la première course de l’océan Indien sous les 30 minutes. Ca pourrait l’installer dans une dynamique et lui permettre d’attirer toujours plus de monde.

Le rendez-vous est donc fixé au 15 mars. Avec un départ de la course de Kawéni à 16h30. Le circuit est une boucle entre Kawéni et Doujani via le rond-point de la barge et les rocades.

Entretien réalisé par Rémi Rozié

*Pour s’inscrire pour les 10km de Mamoudzou, direction la page Facebook de l’épreuve. L’inscription est à 15€ avec un certificat médical pour les non-licenciés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

CFDT, Laurent Berger, Mayotte

Laurent Berger : « Il faut arrêter le rafistolage permanent à...

0
Mayotte terre de prédilection pour le syndicalisme. Les causes à défendre sont légion. Les inégalités et les injustices pleuvent au moins autant que les averses sur le CHM de Mamoudzou ce mardi, noircissant un peu plus son tableau pour Laurent Berger. Le grand patron de la CFDT* depuis 2012, nous a rapporté ses impressions de première visite sur le territoire
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan