25.9 C
Dzaoudzi
samedi 28 mai 2022
AccueilFaits diversAu tribunal, pour avoir jeté un morceau de parpaing contre un homme

Au tribunal, pour avoir jeté un morceau de parpaing contre un homme

CARNET DE JUSTICE DU JDM. Me Kamardine a toujours le sens de la formule. Alors qu’il défend la victime présumée d’une affaire de violence, ce mercredi matin à l’audience correctionnelle, il se retourne vers le prévenu et lui lance : « Vous avez un excellent sorcier ! Des faits de même nature à Tsimkoura ont conduit un jeune en détention provisoire depuis 8 mois et le parquet lui a notifié, hier, la prolongation de cette détention parce qu’il y a trop de violences à Chirongui, nous a-t-on dit… Donc, monsieur, vous avez une chance insolente !»

Salle d'audience entréeLe jeune homme, âgé de 22 ans, comparaît effectivement libre pour des événements qui remontent à exactement un an. Il est une heure du matin, le 26 février 2014, lorsqu’un militaire sort d’une soirée et rejoint sa voiture. Une dizaine de jeunes est adossée à sa voiture. Insultes, coups, la scène dégénère immédiatement. Le prévenu saisit alors un bout de parpaing au sol et le jette en direction du militaire qui le reçoit en plein visage, mais heureusement sur le front. Il tombe au sol, sur le dos. Une fois aux urgences, cinq points de suture viendront refermer une plaie de 5 centimètres. Il bénéficie d’un certificat de 5 jours d’ITT.

Les témoins racontent la scène

Dans la procédure, un des nombreux mineurs du groupe décrit la scène et son récit a tendance à recouper celui de la victime, racontant les insultes lancées par les jeunes pour seule réponse à l’homme qui leur demande de s’éloigner de sa voiture.

Le prévenu reconnaît les faits : «j’ai ramassé un morceau de parpaing et je l’ai lancé». Pour autant, le jeune tente d’apporter des nuances. «Il était saoul et on s’est écarté de la voiture. C’est lui qui nous a insultés en premier»… Un récit peu crédible, souligne le procureur Léonardo. Quel homme serait assez fou pour insulter un groupe d’une dizaine de jeunes ?

Première fois

«C’est la première fois que je passe devant le tribunal, plaide le jeune. Tout ça n’aurait jamais dû arriver, je n’aurais jamais dû être devant le tribunal… Je veux m’engager dans la Marine nationale.»

Me Kamardine réclame 3.500 euros de dommages et intérêts et 1.500 euros de réparation, non sans avoir raconté une anecdote personnelle, de celles qu’il aime à livrer au tribunal pour raconter le Mayotte d’autrefois. L’avocat se souvenait d’un coup de fouet reçu par son père alors que, jeune homme, il avait frappé quelqu’un qui l’avait insulté. «Est-ce qu’il t’avait blessé en t’insultant comme tu l’as blessé toi ?» avait justifié son père.

Au final, suivant les réquisitions du procureur, le tribunal condamne le jeune mis en cause à 150 heures de travail d’intérêt général (TIG). Il fixe également une peine de 3 mois de prison s’il n’effectue pas ces heures de TIG. Cette condamnation ne devrait pas compromettre son avenir dans la Marine, elle n’a pas été inscrite à son casier judiciaire (B2), condition essentielle pour permettre son recrutement dans l’armée.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Théâtre, Baobab, Mayotte

Quand le théâtre permet aux jeunes d’être acteur de leur propre...

139137
Le festival Baobab suit son cours, avec des pièces jouées par les scolaires en journée, et par des comédiens plus confirmés en soirée. Et parfois les premiers rejoignent les seconds… des pépites émergent. En tout cas, ils en tirent tous bénéfice, comme le montrent leurs témoignages
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139137
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139137
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139137
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139137
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139137
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com