22.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilFaits diversForte amende pour avoir tenté d’exporter illégalement des déchets

Forte amende pour avoir tenté d’exporter illégalement des déchets

CARNET DE JUSTICE DU JDM. Il devra payer 3.000 euros d’amende. Ce transporteur a été condamné pour «exportation interdite de déchets». Le 15 mai 2012, sur le port de Longoni, des agents de la DEAL effectuent des contrôles sur des containers qui s’apprêtent à quitter notre département. Surprise : deux d’entre eux contiennent des carcasses, des batteries ou encore des moteurs de frigo et une masse de petits matériels dont le transport, le commerce et encore plus l’exportation sont soumis à autorisation.

Salle d'audience code pénalLe propriétaire de ces matériels qui sont prêts à être exporté vers Zanzibar est entendu à deux reprises par les enquêteurs. A l’époque, l’entrepreneur revenait de l’île tanzanienne où il avait fait soigner son fils handicapé. Il y avait rencontré un importateur avec lequel il s’était mis d’accord pour remplir deux containers. Notre homme disposait d’une attestation du «gouvernement révolutionnaire de Zanzibar» mais du côté mahorais, il avait été bien plus avare des démarches.

Rendre service

Car désormais à Mayotte, le droit communautaire s’applique et en particulier toute une série de mesures transposées dans le Code de l’environnement qui liste les matériels et les déchets dont le transport et le négoce sont impossibles sans certification préalable. «Je pensais rendre service à l’environnement en permettant à Mayotte de se débarrasser de ces déchets», déclare-t-il aux enquêteurs, une position qu’il réitère à la barre ce mercredi matin, affirmant qu’il ne savait pas qu’il n’avait pas le droit d’exporter ces déchets.

Salle d'audience du TGI de MamoudzouLe prévenu est-il de mauvaise foi ? Le procureur Léonardo en est persuadé : «Ca fait 15 ans que monsieur passe devant le tribunal parce qu’il ne respecte rien… et là, vous avez encore des infractions», s’exclame-t-il en référence aux 3 condamnations inscrites au casier judiciaire du prévenu depuis 2000 pour travail dissimulé et à aide à l’entrée et au séjour d’étrangers en situation irrégulière.

Mauvaise volonté

Autre preuve de la mauvaise volonté de notre homme, la manière dont il s’est finalement débarrassé de ces déchets. Il les a donnés à l’entreprise Enzo recyclage mais à un rythme suffisamment lent lui évitant de payer le coût de recyclage légal.

Et le procureur de requérir 3.000 euros d’amende, l’équivalent des sommes données par le client de Zanzibar qui n’a jamais reçu les «marchandises» qu’il attendait. «Exporter illégalement ces déchets, c’est prendre la place des entreprises de tri, de recyclage, de négoce qui, elles, se plient aux contraintes administratives et environnementales», argumente Philippe Léonardo.

C’est donc finalement à 3.000 euros d’amende que le prévenu est condamné.

RR

Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Eric Dupond-Moretti, Mayotte, environnement

Mayotte Nature environnement demande au ministre de la Justice une “réponse...

0
Forte de ses 25 associations, la Fédération Mayotte Nature environnement (FMNE) interpelle le garde des sceaux Eric Dupond-Moretti à quelques jours de sa visite, sur son credo, les atteintes à l'environnement
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan