22.9 C
Dzaoudzi
mardi 16 août 2022
AccueilUneChadhouli Touli: le départ d’un pilier de la ligue de Mayotte de...

Chadhouli Touli: le départ d’un pilier de la ligue de Mayotte de football

C’est le départ d’une des grandes figures de la ligue de football (LMF), un de ceux qui avait permis à l’institution de ne pas s’écrouler totalement lors des violentes turbulences des années 2010 et 2011. Chadhouli Touli repart vers la direction de la Jeunesse et Sport du Conseil général dès lundi.

La ligue de football de Mayotte réunie pour le pot de départ de Chadhouili Touli
La ligue de football de Mayotte réunie pour le pot de départ de Chadhouili Touli

Félicité par le président de la LMF, Mohamed Boinariziki, pour son professionnalisme et sa rigueur, Chadhouili Touli avait été détaché par le conseil général (CG) en 2004, après avoir été un des représentants du comité des jeunes en 1986, arbitre en 1988 et éducateur en 1990. Pendant 10 ans et 7 mois, il a été en charge des compétitions au sein de la ligue. «Partir, c’est aimer», a-t-il dit visiblement très ému ce mercredi midi, au comité directeur, aux agents et aux représentants des arbitres venus le saluer lors de son pot de départ. Il a accordé un entretien au JDM.

Le JDM. Quel souvenir gardez-vous de votre arrivée au sein de la ligue de Mayotte de football ?
Chadhouli Touli. A l’époque, personne n’était en mesure de seconder le président. On m’avait demandé de venir pour qu’il puisse travailler sur l’administratif pendant que je prenais en charge le volet compétitions, ce qui incluait les formations, les arbitres, les délégués… Ca permettait d’équilibrer la masse de travail.
A l’époque, quasiment toutes les compétitions étaient en place mais il y a avait de nombreuses failles. C’était un peu la pagaille, les clubs avaient des difficultés, les réclamations étaient nombreuses. Aujourd’hui, je peux dire qu’il reste beaucoup à faire mais les clubs ont intégré l’ensemble des règles grâce aux nombreuses formations sectorielles sur les régulations que nous avons menées.

Chadhouli Touli avec le ballon signé par les élus, les arbitres et les agents de la ligue
Chadhouli Touli avec le ballon signé par les élus, les arbitres et les agents de la ligue

Le JDM. Après quasiment 11 ans, le choix de partir n’a pas dû être facile ?
Chadhouli Touli. C’est une décision murie qui remonte à 2012. Je savais que la période très douloureuse que connaissait la ligue n’allait pas rester éternelle et deux ans après, comme la ligue a retrouvé sa sérénité, c’est le bon moment. Je veux toucher autre chose et vivre autrement le football. J’ai officialisé cette décision au mois de novembre dernier.

Le JDM. Vivre autrement le football, aspirer à autre choses… Quelles seront vos nouvelles activités ?
Chadhouli Touli. Je retourne à la direction de Jeunesse et sport au conseil général, c’est un des partenaires essentiels de la ligue de football. Avec ce que j’ai vu et vécu, avec l’expérience acquise à la ligue, je crois que je peux être utile. Ici, c’était le football-action, là-bas ça sera le football-conseil.
Je suis cadre A de la fonction publique et je crois que ce sont des profils importants pour le département. J’espère que mon arrivée sera une bouffée d’oxygène pour les équipes qui ont connu beaucoup de départs récemment.

Chadhouli Touli dans le bureau qu'il occupe jusqu'à lundi à la ligue
Chadhouli Touli dans le bureau qu’il occupe jusqu’à lundi à la ligue

Le JDM. Vous rentrez au conseil général dès lundi. Il y a des dossiers qui vous tiennent à cœur ?
Chadhouli Touli. Nous sommes rentrés dans le droit commun, je sais que partout, les départements font de gros efforts autour des l’attribution des subventions. A Mayotte, il n’y a jamais eu de suivi après l’attribution des subventions et du coup, sur cette question par exemple, il y a beaucoup de choses à mettre en place.

Le JDM. On vous sent ému de quitter la ligue…
Chadhouli Touli. Bien sûr, je laisse des collègues, des amis… En presque 11 ans, on a fait de belles choses ensemble et j’ai souvent été un papa ou un frère, pour écouter et donner des conseils. Et même vis-à-vis des clubs, ma porte était toujours ouverte. Et puis jusqu’à dimanche dernier, ma vie était intimement mêlée avec celle de la ligue. Pendant l’assemblée générale de ce dimanche, je fêtais mes 48 ans !
Ce qui me rend heureux, c’est que la ligue prend vraiment son envol. Il y a encore des difficultés mais les choses évoluent très vite et dans le bon sens.

Entretien réalisé par Rémi Rozié.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION – Les Productions du Sommet

Par ASSP en date du 12/07/2022, il a été constitué une SASU dénommée : Les Productions du Sommet Sigle : LPDS Siège social : 15 Chemin...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139137
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139137
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139137
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139137
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139137
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com