22.9 C
Dzaoudzi
vendredi 12 août 2022
AccueilEconomieRachat de Corsair : des Airbus nouvelle génération en 2016

Rachat de Corsair : des Airbus nouvelle génération en 2016

La compagnie Corsair fait l’objet d’un projet de rachat du groupe Dubreuil qui possède aussi Air Caraïbes, opération destinée à optimiser ses résultats. Si un nouveau mode de gestion attend ses salariés, de nouveaux appareils desserviront l’océan Indien et les Antilles.

Corsair volLes inquiétudes liées à la reprise de la compagnie Corsair par le groupe de Dubreuil, actionnaire d’Air Caraïbes, ont été à peu près dissipées ce vendredi : la marque Corsair ne disparaît pas et le réseau demeurerait à l’identique. « Corsair devient compagnie sœur gérée de la même manière qu’Air Caraïbes” au sein du groupe Dubreuil, a déclaré Jean-Paul Dubreuil, Président du Conseil de Surveillance et d’Air Caraïbes, qui rajoute que toutes les destinations d’Air Caraïbes et de Corsair seront maintenues, “y compris Mayotte, qui n’est pas une destination aussi rentable que les Antilles”.

La transaction dont le montant n’a pas été dévoilé, devrait être effective en juin, après le feu vert de l’autorité de la concurrence et les avis des comités d’entreprise des sociétés Corsair et Air Caraïbes, qui ont été consultés, ce jeudi 19 février. TUI France qui détient Corsair, s’est engagé à le recapitaliser avant la cession.

Dans un contexte de marché concurrentiel, et alors que les lignes des Antilles soufrent d’une surcapacité, cette opération de croissance externe permettrait au Groupe Dubreuil de constituer avec Air Caraïbes et Corsair, le 1er pôle aérien français 100% privé, nous apprend Corsair dans un communiqué. Le nouvel ensemble serait ainsi doté d’une flotte de 15 appareils long-courrier et court-courrier (9 Airbus A330, 3 Boeing 747 et 3 ATR 72-500) couvrant un réseau de 15 destinations, dont 50% du marché sur les Antilles depuis la métropole.

Une part des bénéfices redistribuée au personnel

Nous avons donc essayé de comprendre comment cette entreprise familiale de distribution, le groupe Dubreuil, faisait pour afficher une santé aussi insolente dans un secteur touché par la morosité. Car si la compagnie aérienne Corsair annonce avoir réussi son repositionnement stratégique engagé il y a 4 ans en compagnie régulière long courrier, elle accusait en décembre une perte opérationnelle creusée à 8,9 millions d’euros. Air France ne se porte guère mieux.

Air Caraïbes est née il y a 12 ans avec un premier vol Pointe-à-Pitre/ Fort-de-France sur un A 330-200 loué. Elle a depuis multiplié son chiffre d’affaires par 8. Entièrement privée, elle n’a jamais été soutenue par l’Etat, contrairement à Air France. Et Jean-Paul Dubreuil a la réputation de gérer la compagnie avec rigueur tout en motivant son personnel : majoritairement composé d’Antillais, il est intéressé à hauteur de 25% des résultats.

Une nouvelle structure en 2016

Corsair deviendrait donc une filiale à 100% du Groupe Dubreuil. La gouvernance serait assurée par un Conseil de Surveillance (présidé par Jean-Paul Dubreuil et dont Pascal de Izaguirre (TUI) sera membre) et un Directoire présidé par Marc Rochet. Chaque société garderait son réseau spécifique, ses personnels et leurs compétences, « même si des synergies sont à prévoir au bénéfice des clients, véritable priorité des deux marques », indique Corsair.

Sur les désormais 2 000 salariés que regroupent les deux compagnies, des doublons sont en effet à craindre là où certains vols se chevauchent presque entre les deux compagnies sur les Antilles. Des réajustements seront indispensables du côté des accords d’entreprise, avec un personnel de Corsair qui vole 750h par an contre 800 pour Air Caraïbes, « il faudra être plus productif et plus compétitif », annonce la direction du groupe Dubreuil.

L’annonce “une flotte de onze Airbus à l’horizon 2024” a été faite vendredi, dont six ont été achetés. La commande de cinq nouveaux A 350 est confirmée pour une livraison est prévue en 2016. L’A350 est le dernier avion d’Airbus dont le fuselage est fabriqué en majorité en matériaux composites et dotés de moteurs Rolls Royce de nouvelle génération, qui assure une économie en carburant de 25%.

. Une nouvelle structure d’exploitation sera alors créée. Elle opèrerait les avions au profit des deux marques, Air Caraïbes et Corsair, sur les Antilles et sur l’Océan Indien.

« Nous comptons donner la priorité à un retour rapide à la profitabilité de Corsair, grâce aux synergies créées par la constitution de ce pôle aérien majeur », conclut Jean-Paul Dubreuil. Il se rend avec son staff cette semaine à La Réunion.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours dans le village de Longoni

139521
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers du village de Longoni "qu'une casse sur le réseau de distribution d'eau potable" contraint...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139521
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139521
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139521
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139521
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139521
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com