31.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilFil infoLe CREFOM demande à Christiane Taubira de retirer le mot race du...

Le CREFOM demande à Christiane Taubira de retirer le mot race du code pénal

Patrice Karam ©CREFOM
Patrice Karam ©CREFOM

Dans un courrier adressé à la ministre de la Justice, Patrick Karam, le prséident du Conseil représentatif des Français d’outre mer (CREFOM) tient exprimer sa  très vive émotion et son indignation, à la suite des incidents très inquiétants qui se sont produits mardi 17 février à Paris la station de métro Richelieu-Drouot.

Il revient sur la vidéo où un groupe de supporters britanniques venu soutenir le club de Chelsea a empêché à plusieurs reprises un usager demeurant dans le Val d’Oise de monter dans la rame, le repoussant et le bousculant à cause de la couleur de sa peau.

“Les chants et les slogans de ces individus ne laissent aucun doute sur leur motivation : « Nous sommes racistes et nous aimons ça ! »”.

Le CREFOM n’accepte pas la qualification adoptée par le parquet à la suite du dépôt de plainte de la victime : «Violences volontaires en raison de la race» : “Il nous semble qu’au XXIe siècle, il n’est digne ni de  notre Justice, ni des principes de notre République, qu’un usager de la RATP soit assigné à une prétendue « race » du simple fait de son apparence. Cette qualification, à notre avis inappropriée, des faits nous amène à nous demander si elle est de nature à réellement lutter contre le racisme et si, finalement, le remède ne serait pas pire que le mal”.

Patrick Karam rappelle l’inquiétude du commissaire européen aux droits de l’homme, dans un rapport en date du 17 février 2015, de la montée du racisme dans notre pays.

Il revient surtout sur l’engagement du président Hollande en mars 2012, de demander au Parlement, dès qu’il serait élu, de retirer le mot « race » de l’article 1er de notre Constitution: “C’est sur cet engagement que M. François Hollande a recueilli les suffrages de l’outre mer. Force est de constater qu’en février 2015 cet engagement n’a pas été tenu. Force est de constater également que rien n’a été fait par l’Exécutif pour nettoyer notre code pénal de ce mot odieux de « race » qui n’a pas plus à y figurer que dans notre Constitution”.

C’est la raison pour laquelle le conseil représentatif des Français d’outre mer demande à la Garde des Sceaux, de présenter en urgence au Parlement un projet de loi tendant à supprimer le mot de « race » du code pénal français.

“Le Crefom s’engage à vous soutenir dans cette action et à collaborer à la préparation de cette réforme, notamment en organisant avec  votre ministère une table ronde à ce sujet”.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.