23.9 C
Dzaoudzi
mardi 28 juin 2022
AccueilEconomieImpôts locaux : la douloureuse des entreprises

Impôts locaux : la douloureuse des entreprises

Une matinale d’information et de dédramatisation des nouvelles taxations professionnelles était proposée vendredi par la CCI. Les services fiscaux ont pu répondre à nombre d’interrogations des chefs d’entreprises.

jean Desseauve, du Pôle fiscal, tentait de simplifier la nouvelle taxation
Jean Desseauve, du Pôle fiscal, tentait d’éclairer les chefs d’entreprise

Les habitants de l’île qui ont la chance d’avoir un revenu imposable, découvrent, parfois avec inquiétude, les sommes écrites en bas à droite des nouveaux courriers en provenance des Finances publiques : taxe d’habitation, taxe foncière sur le bâti, sur le non bâti, les « trois vieilles », trois taxes d’anthologie, nous arrivent de métropole, avec une quatrième, la Taxe économique territoriale, qui remplace la taxe professionnelle, et qui concerne les entreprises et les particuliers non salariés.

Elle est composée d’une Cotisation foncière des entreprises (CFE) et d’une Cotisation sur la Valeur ajoutée des entreprises (CVAE). Les entreprises de réseaux (électricité, téléphonie, etc.) doivent également s’acquitter d’impositions forfaitaires.

Une évolution qui nécessitait une explication. C’est ce que proposait la Chambre de Commerce et d’Industrie ce vendredi matin à 9h au siège des Chambres consulaires à Mamoudzou, à un parterre de chefs d’entreprises.

La CET est plafonnée à 3% au lieu des 3,5% de la taxe professionnelle. Il existe des possibilités d’exonération, soit permanente, « pour les collectivités publiques dont les activités sont agricoles ou artistiques, et sur délibération des collectivités locales », expliquait Jean Desseauve, adjoint de la direction du Pôle fiscal. Les exonérations peuvent être également temporaires, lors d’installation, « pour les avocats par exemple ou les entreprises innovantes, ou encore les zones franches d’activité ».

Abattements pour les petits artisans

Les questions étaient nombreuses
Les questions étaient nombreuses

La Contribution foncière (CFE) est à peu près la même que la part qui lui était imputée à la taxe professionnelle. Elle se rajoute à la taxe foncière que les entreprises doivent payer cette année au même titre que les particuliers.

Cette CFE est indexée sur la valeur locative cadastrale de l’entreprise par rapport à un taux fixé par chaque commune. Une valeur locative sujette à discussion ce vendredi : « on ne peut pas retenir pour Mayotte une valeur équivalente aux autres DOM, en l’absence de réseau routier, ou d’infrastructures ! ». Les professionnels de la fiscalité étaient très sollicités au cours de la matinée, en l’occurrence pour rappeler que la valeur locative intégrait déjà ces disparités structurelles mahoraises.

Il existe néanmoins des abattements, « pour les entreprises qui ont des biens industriels ou pour les artisans qui n’emploient pas plus de trois salariés ».

L’autre constituant de la CET est la Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), exigible pour tout chiffre d’affaires supérieur à 500 000 euros.

Enfin, deux taxes annexes, pour frais de Chambre de Commerce et d’Industrie et/ou frais de Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Une nouvelle fiscalité dont l’ampleur n’a pas forcément été appréhendée par les entreprises, qui comptent demander par l’intermédiaire du Medef, un moratoire sur son exécution.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

CNB, avocats, Mayotte, Outre-mer

Quand le Conseil national des barreaux parle d’injustices

139530
Le Conseil national des barreaux (CNB) organise le jeudi 30 juin de 17h à 19h (heure de Paris) un webinaire sur le thème "Les...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139530
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139530
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139530
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139530
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139530
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com