22.9 C
Dzaoudzi
mardi 16 août 2022
AccueilEnvironnement2015, année de la mangrove

2015, année de la mangrove

Systèmes très peu étudiés il y a encore quelques années, les mangroves font l’objet de toutes les attentions depuis qu’on leur prête certaines vertus. Celle de Mayotte est bien entendu à l’honneur.

MangrovePiégeuses de carbone et dépolluantes, le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et l’IRD (Institut de Recherche pour le développement) ont décidé de mettre les mangroves à l’honneur cette année, « afin de mieux faire connaître le rôle crucial joué par ces écosystèmes pour le bien-être des populations locales et de la planète en général », explique le journal du CNRS  qui précise que ces écosystèmes forestiers couvrent près des trois quarts des côtes tropicales.

Mais elles sont menacées. Écosystèmes irremplaçables, limitant l’érosion côtière, séquestrant le carbone et servant de zone tampon face aux cyclones et aux tsunamis, riches en jeunes crustacés et en alevins qui finissent par migrer dans les eaux côtières voisines, les mangroves constituent, directement ou indirectement, une ressource importante pour les populations locales.

Trois mangroves, trois spécificités

François Fromard et son collègue chercheur à Mayotte
François Fromard et son collègue chercheur à Mayotte

Toutefois, leur surface s’est réduite de 30 % au cours des trois dernières décennies, et elle continue de régresser au rythme inquiétant de 1 à 2 % par an, « principalement en raison de l’extension des fermes d’élevage de crevettes », selon le CNRS.

La menace a un autre visage à Mayotte, dont la mangrove se taille une place de choix dans l’étude avec celles de Guyane et de Nouvelle-Calédonie.
Ici, c’est la pression démographique qui est pointée du doigt, provoquant l’essor de l’urbanisation et d’une très forte densité humaine.

Ces deux composantes avaient amené les chercheurs, dont François Fromard, à tester la capacité dépolluante de la mangrove à Malamani où une parcelle reçoit les eaux usées domestiques à marée basse via un réseau de tuyaux perforés. Les eaux s’infiltrent grâce aux galeries souterraines créées par les crabes.

Crabes de mangrove
Crabes de mangrove

François Fromard et ses collègues étudient aussi la mangrove de Guyane française, qui subit peu l’influence humaine, mais est soumise aux variations incessantes de la ligne côtière, qui peut avancer ou reculer de deux à trois kilomètres par an.

Enfin, des chercheurs du CNRS et de l’IRD basés en Nouvelle-Calédonie ont étudié les mangroves locales pour mieux comprendre leur capacité à séquestrer le carbone et comment cette capacité évolue avec le changement climatique.
A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139525
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139525
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139525
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139525
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139525
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139525
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com