29.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 décembre 2021
AccueilEconomieVœux du préfet : écoles, tourisme et intercommunalité au menu 2015

Vœux du préfet : écoles, tourisme et intercommunalité au menu 2015

On se pressait pour assister aux vœux du préfet vendredi soir. Son tour de chauffe des communes dès son arrivée aura permis à Seymour Morsy de rencontrer tout ce que Mayotte compte d’élus, de cadres des collectivités, qui avaient répondu en nombre.

Seymour Morsy évoque les actes terroristes comme des actes de rébellion individuels
Seymour Morsy évoque les actes terroristes comme “des actes de rébellion individuels”

S’il a voulu cette forte présence, les vœux du préfet de Mayotte poursuivaient sur ce même thème rassembleur et non moralisateur, « ne changez pas, c’est ce qui me donne envie de rester à vos côtés », lancera-t-il d’ailleurs, dans une Case Rocher où les élus ont davantage l’habitude de se faire remonter les bretelles. Autre temps, autre méthodes…

En ce début d’année chaotique, le représentant de l’Etat était surtout attendu sur le sujet des attentats de Charlie Hebdo qu’il voit comme une double injure : « à la vie humaine qui n’a pas de prix, et au respect pour l’une des plus belles religions du monde, car dans le Livre il est écrit qu’il faut convaincre et non contraindre ».

Il ne parlera de sécurité que sur questions des journalistes lors d’un point presse ultérieur : « elle est renforcée par des patrouilles autour des lieux de culte, mais on se met au niveau des inquiétudes que l’on a », nuançait-il sous-entendant le moindre risque dans ce département français spécifique, à 95% musulman, et « où la communauté mahoraise a été d’une dignité absolue ».

La méconnaissance des religions sert souvent de base à l’amalgame, « on met souvent sur le compte des religions des phénomènes extrémistes qui sont des rébellions individuelles », terminait-il.

Mayotte 2025 livré en février

Beaucoup de maires s'étaient déplacés
Beaucoup de maires s’étaient déplacés

L’inventaire de l’année 2014 le fut sur un mode Prévert pour les faits divers, des dégâts de la tempête Hellen, avec l’arrivée prochaine des réparations financières, aux accrochages des jeunes de Kawéni-Majicavo, en passant par les 5 blacks out « qui posent problème », juge-t-il.

Sur le plan institutionnel, Seymour Morsy mettait en avant les 5 visites officielles, l’arrivée de la fiscalité locale, « un droit commun qui amène des contraintes communes », la nouvelle géographie prioritaire de la politique de la ville, la mise en place du Service Départemental d’Incendie et de Secours. Il rappelait les 14 millions d’euros débloqués pour les constructions scolaires.

Les chantiers à venir sont nombreux. Le document de rattrapage Mayotte 2025 d’abord, dont une version « stabilisée » devrait être livrée début février et qui sera financé par les deux exercices de fonds européens et de Contrat de projet Etat-région de 2015 à 2025, « 600 millions d’euros rien que sur la première échéance entre l’Europe, l’Etat et le Conseil général ».

L’Intercommunalité ensuite dont s’est déjà dotée Petite Terre, et qui permet de « regrouper les compétences surtout dans les domaines à fort besoin en technicité ».

Tourisme et délinquance

Décoration de Marie-Josée Laycuras
Décoration de Marie-Josée Laycuras

L’idée d’un Etablissement public Foncier que les élus demandent depuis plusieurs années en réponse à l’incertitude foncière, semble avoir mûri, « il ne faut plus douter du terrain sur lequel on vit ».

Il met en lien l’indispensable montée en puissance du développement touristique avec la sécurité et la délinquance « qui concerne les maires, les parents, les forces de sécurité. L’image du département en souffre alors que la générosité des habitants est infinie ici ».

C’est un des deux points forts de la conclusion des vœux préfectoraux, avec celui de la réussite scolaire liée à l’inversion de la courbe de la surpopulation scolaire permise par les nouvelles constructions, « ne boudons pas notre plaisir ! », invitait-il faisant taire les détracteurs du mode de construction choisie. Il préconise des internats pour le second degré.

En dehors de l’hommage religieux de départ, des vœux tout en rondeur donc, où transpire une exigence sur laquelle il ne tergiverse pas depuis qu’il a posé le pied sur l’île, « l’envie de faire », qui l’incite à appuyer ceux qui sont dans la construction.

Avant de décorer Marie-Josée Laycuras, il rendait hommage aux préfets précédents, dont Jacques Witkowski et Thomas Degos « de là où ils sont, ils pensent à Mayotte », qui faisaient ainsi presque office de saints patrons depuis le ministère de l’Outre-mer…

Ce n’était pas la femme du sous-préfet Philippe Laycuras qui recevait la décoration d’officier du mérite agricole, mais bien Marie-Josée, celle qui aura toujours servi l’agriculture et déjà détentrice des palmes académiques.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

DTPN, Mayotte, Laurent Simonin, PAF, POlice nationale, Cour des Comptes, Sénat

Insécurité : le commissaire Simonin met plus de “bleu dans la...

0
Davantage de moyens pour moins de policiers sur le terrain en France... la Cour des Comptes étrillait la police nationale dans un rapport dont nous nous étions fait l’écho. Profitant de la présence d’un haut fonctionnaire à la tête de notre police à Mayotte, promu au grade de commissaire général, le plus haut des commissaires, nous avons fait le point avec Laurent Simonin sur l’état opérationnel des services de la DTPN* dont il a pris la tête le 12 mars 2021
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
FMAE, Mayotte, Journée mondiale du climat, Word Weather Attribution

La FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation du niveau...

0
Ce samedi, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) organise avec la mairie de Bandrélé et l’association 976 Sud Prévention, une nouvelle édition de la Journée mondiale du climat. L’occasion de lancer l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...