UA-49455827-15
27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 janvier 2022
AccueilEconomieLa Chambre de Commerce managée par le préfet

La Chambre de Commerce managée par le préfet

La démission d’une partie des membres du bureau avait placée la CCI sous tutelle du préfet. Celui-ci a pris des mesures qui devraient préserver l’intérêt général.

Mohamed Ali Hamid
Mohamed Ali Hamid

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte (CCIM), qui ne gère plus le port de Longoni, connaît périodiquement quelques remous. Ce fut le cas en novembre 2014, lorsque 4 membres sur les 7 que comptait le bureau du président Ali Hamid, ont démissionné.

Une Chambre dont les coups d’Etat parviennent à surpasser ceux des gouvernements Centrafricains. En application du code de commerce, la préfecture de Mayotte fait savoir que l’assemblée générale et le bureau de la CCIM ont été suspendus.

Le préfet Seymour Morsy qui en assure depuis la tutelle, vient de créer une commission provisoire, composée de dix membres : Mohamed Ali Hamid (président), Ibrahim Ali Maskati qui en était le trésorier, Saidina Ali Saïd, Bruno Anedda, Jean-Domnin Cauneau, Isabelle Chevreuil, Moïse Issoufali, Olivier Novou, Alexis Ruffet et Michel Taillefer (ancien président du Medef).

Elle sera opérationnelle dès le 15 janvier. Selon le communiqué envoyé par la préfecture, « cette commission a pour objet de proposer au Préfet des mesures visant notamment la réduction de la charge financière, la continuité du service public et la préservation des intérêts de la Chambre ».
Cette décision fait suite aux difficultés persistantes qui ont été constatées au sein de la CCIM « et qui ont conduit, pour la troisième fois au cours de la même mandature, à une démission de la majorité des membres du bureau ».

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SNU, Mayotte

Les inscriptions au service national universel sont ouvertes

139523
"Faire vivre les valeurs républicaines, Renforcer la cohésion nationale, Développer une culture de l'engagement, Accompagner l'insertion sociale et professionnelle"... on retrouve les anciens idéaux...

COMMUNE DE BANDRABOUA

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139523
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139523
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139523
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139523
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139523
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
UA-49455827-15