31.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilEconomieIndexation, RSA, prix du timbre... les changements de 2015

Indexation, RSA, prix du timbre… les changements de 2015

Depuis notre entrée dans le droit commun, nous sommes embarqués dans la valse des changements accompagnant chaque nouvelle année. Au 1er janvier, voici donc quelques revalorisations, hausses et nouveautés.

feuilles impôtsFiscalité
2014 a été l’année des impôts locaux. Nous n’avons d’ailleurs pas encore tous reçus la taxe d’habitation 2014. Si le document n’est pas encore arrivé dans votre boite à lettres au 15 janvier, il sera préférable de vous signaler aux services fiscaux.
2015 sera celle de la mise en œuvre du pacte de responsabilité et de solidarité. On a beaucoup parlé de la baisse des prélèvements au niveau national pour les entreprises, les particuliers vont en bénéficier à leur tour. La première tranche d’imposition sur le revenu disparaît et la décote fiscale est renforcée.

Salaires
Du côté des bulletins de paye, ça va bouger. Pour les fonctionnaires dont la collectivité ou l’institution a accepté le principe de l’indexation, la montée en charge se poursuit. Avant de parvenir à un niveau de 40% en 2017, c’est un taux de 20% qui entre application au 1er janvier 2015 à Mayotte, après les 10% de 2014.

Pour les fonctionnaires de catégorie C se rajoute une 2e bonne nouvelle : après une première revalorisation des carrières intervenue en février, ils vont bénéficier de 5 points d’indice supplémentaires. C’est une façon pour le gouvernement de compenser une partie des cinq dernières années durant lesquelles le point d’indice était gelé pour cause de crise. Cela représente en moyenne une augmentation de plus 277 euros brut annuels selon les chiffres du gouvernement.

Bulletin de paieSMIG
Comme nous l’annoncions il y a quelques jours, le Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (SMIG) à Mayotte augmente de 2,1% au 1er janvier. Avec un salaire minimum mensuel net de 1.136,39€, Mayotte est désormais au niveau du SMIC net mensuel national.
Le grand rattrapage entamé il y a 10 ans approche donc de la fin. Attention tout de même, une subtilité se cache derrière ces chiffres : le taux horaire brut mahorais sera de 7,26€ contre 9,61€ en métropole. L’Hexagone est en effet sous le régime des 35 heures alors que Mayotte est toujours aux 39 heures hebdomadaires.

RSA
Le revenu de solidarité active (RSA) «socle» augmente de 0,9 %. Beaucoup doutaient du fait que le gouvernement s’engage sur cette revalorisation. Le 6 octobre dernier, la ministre de la santé Marisol Touraine avait, en effet, déjà annoncé une revalorisation de 2 % à compter du 1er septembre 2014. Le montant forfaitaire mensuel du revenu de solidarité active(RSA) à Mayotte avait alors passé la barre des 250 euros pour une personne seule sans enfant et sans ressources, à 254,65 euros. Le RSA mahorais reste à la moitié de son équivalent métropolitain.

Allocations familiales
La modulation des allocs’ en fonction des revenus sera effective au 1er juillet 2015. Pour les foyers percevant moins de 6.000 euros par mois, les allocations restent inchangées. Elles deviennent dégressives au-delà. Par exemple, elles seront divisées par deux au-delà de 6.000 euros de revenus par mois pour un foyer avec deux enfants et par quatre au-delà de 8.000 euros par mois.

CollègePrestations familiales
Les plafonds d’attribution des prestations familiales soumises à conditions de ressources (complément familial, prestation d’accueil du jeune enfant, allocation de rentrée scolaire…) sont revalorisés de 0,7 %.
Pour pouvoir prétendre à l’allocation rentrée scolaire par exemple, les revenus du foyer ne doivent pas dépasser un certain plafond. Il était fixé en 2014 à 24.137€ pour les familles avec un enfant, à 29.707€ pour deux enfants, 35.277€ pour 3 enfants auxquels s’ajoutent 5.570 € pour chaque enfant supplémentaire.

Egalité femmes-hommes
De nouvelles dispositions s’appliquent dans le droit du travail à Mayotte en matière d’égalité professionnelle. C’est par exemple le cas pour les salaires. Désormais «lorsqu’un écart moyen de rémunération entre les femmes et les hommes est constaté, les organisations liées par une convention de branche ou, à défaut, par des accords professionnels font de la réduction de cet écart une priorité.»

La loi égalité hommes-femmes modifie également le congé parental. Il est rebaptisé «prestation partagée d’éducation de l’enfant» et passe de six mois à un an maximum à l’arrivée du premier enfant, si les deux parents le prennent.

Redevance audiovisuelle
La contribution à l’audiovisuel public augmente à nouveau cette année pour l’ensemble des Français et pour la 1ère fois pour nous. C’est en effet en 2014 que les contribuables mahorais l’ont réglée pour la 1ère fois. Elle prend 3 euros en métropole (136 euros) et 1 euro en outre-mer où elle atteint 86 euros.

Timbres la posteTimbres
Au 1er janvier, il vous en coûtera quelques centimes de plus pour envoyer votre courrier. Les tarifs augmentent de 7% en moyenne avec un prix du timbre de la lettre prioritaire qui passe de 66 à 76 centimes et celui de la lettre verte de 61 à 68 centimes. La communication de La Poste a présenté cette augmentation comme ayant un impact limité sur le budget des ménages qui dépensent en moyenne, au niveau national, 46 euros par an en produits postaux.
À noter que les timbres à validité permanente achetés avant le 1er janvier à l’ancien tarif peuvent être utilisés en 2015.

Carburants
Enfin, nous ne connaissons pas encore les prix des carburants et du gaz qui vont s’appliquer au 1er janvier. La loi Lurel d’encadrement des marges des pétroliers assure un réajustement de ces prix tous le 1ers de chaque mois.
Après leur pic du mois d’août (1,59€/l pour le sans-plomb et 1,31 pour le diesel), les prix de nos carburants ont baissé de 12 et 8 centimes par litre. Suivant les chutes des cours mondiaux du pétrole, les prix à la pompe devraient poursuivre leur décrue. Réponse après-demain.

RR
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.