23.9 C
Dzaoudzi
lundi 15 août 2022
AccueilPolitiqueIl y a 40 ans, l’archipel des Comores choisissait son destin

Il y a 40 ans, l’archipel des Comores choisissait son destin

Le 22 décembre 1974, le Territoire d’Outre-mer français des Comores votait pour choisir son destin. Une «consultation» qui va changer l’Histoire de notre région.

Archipel des Comores2«Souhaitez-vous que le territoire des Comores devienne indépendant?» Telle était la question posée le 22 décembre 1974 aux électeurs de l’archipel des Comores.
De cette «consultation» découle toute l’Histoire de notre région et 40 ans après, jour pour jour, le sujet peut encore rester sensible.

Ce vote du 22 décembre 1974 est alors encadré par une loi (du 24 novembre 1974) et un décret. Le terme «consultation» est préféré à celui de «référendum» car l’ensemble de la nation française n’est pas appelée à se prononcer comme ce fut le cas pour l’Algérie. La métropole ne participe pas, le scrutin n’est que local et les résultats seront proclamés par une commission électorale créée spécialement. Traditionnellement, pour un referendum, c’est le conseil constitutionnel qui officialise les résultats du scrutin.
Autre ambiguïté de l’organisation de ce scrutin : il n’est à aucun moment précisé si les résultats doivent être interprétés île par île ou à l’échelle de l’archipel.

Indépendance ou maintien dans la République

Durant la campagne, un seul parti appelle à refuser l’indépendance. Le «Mouvement populaire mahorais» est alors appuyé par le «collectif des femmes pour la vie publique», des femmes rapidement surnommées les «chatouilleuses» qui participent activement à la campagne avec comme volonté politique de «réduire l’influence des autres îles de l’archipel des Comores sur Mayotte».

Le résultat pour l’indépendance est de 99 ,98% en Grande Comore, de 99,92% à Mohéli et 99,93% Anjouan. En revanche, Mayotte vote à 63,62% pour le maintien dans la République française.
A l’échelle de l’archipel, le vote pour l’indépendance est de 94,57%.

Le débat et l’oubli

La France ne va pas interpréter le scrutin en tenant compte des résultats globaux mais île par île, actant, de fait, la séparation de Mayotte des trois autres îles.
Pour protester, la Chambre des députés de Moroni proclame unilatéralement l’indépendance de l’archipel le 6 juillet 1975, une initiative qui provoque à son tour la sécession mahoraise.
Lors d’un nouveau scrutin le 8 février 1976, les Mahorais se prononcent à 99,4 % contre l’indépendance.

Depuis cette date, certains débattent avec d’un côté l’argument de «l’intangibilité des frontières coloniales» et de l’autre, le «droit des peuples à une libre détermination de leur statut politique».
Et pour tout dire, 40 ans après, à Mayotte, cette date est quasiment tombée dans l’oubli.

Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Décès de notre confrère Faïd Souhaili

139137
C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès du journaliste de Mayotte la 1ere, Faïd Souhaili. C’était un confrère d’une grande...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139137
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139137
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139137
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139137
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139137
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com