24.9 C
Dzaoudzi
mercredi 10 août 2022
AccueilEconomieFin de la grève à l’aéroport de Mayotte

Fin de la grève à l’aéroport de Mayotte

Le protocole de fin de conflit a été signé ce dimanche matin entre la direction de la société d’exploitation de l’aéroport de Mayotte (SEAM) et la CGT Ma. La reprise effective du travail par les grévistes est prévue pour demain matin.

aéroport de Mayotte Tshirt caféLe conflit aura duré une semaine. Ce dimanche matin, Salim Naouda, le secrétaire général de la CGT Ma et Daniel Lefebvre, le directeur de la société d’exploitation de l’aéroport de Mayotte (SEAM) ont signé le protocole qui met un terme à une semaine de grève à l’aéroport de Pamandzi. Les négociations, reprises jeudi matin ont permis d’aboutir à un accord. Dans un communiqué, la direction de l’aéroport confirme que «les 13 grévistes déclarés depuis le lundi 15 décembre dans le service SURETE de l’aéroport reprendront donc le travail dès demain matin.»

Pour les passagers et les compagnies, le retour à la normale ne sera que peu perceptible. Hormis quelques retards enregistrés sur des vols au départ et quelques livraisons de bagages un peu plus lentes que d’habitude, les réquisitions décidées par la préfecture ont quasiment gommé tous les désagréments qu’auraient pu subir les voyageurs, nombreux en cette période de l’année. «Les réquisitions ont joué dans les deux sens, rectifie souligne Salim Naouda, le secrétaire général de la CGT Ma. La préfecture a mis la pression sur la direction pour rouvrir les négociations».

Le vaste hall de l'aéroport de Mayotte prend vie

De nombreuses avancées

Pour les salariés, avec la signature de cet accord, c’est un peu Noël avant l’heure. Les avancées obtenues lors des négociations du week-end dernier sont maintenues, avec, entre autres, le passage aux 37 hebdomadaires modulées sur 7 semaines en fonction de l’activité, une prime d’objectif à partir de janvier (dont les critères seront définies par la direction et les représentants du personnel), la participation de l’entreprise à l’entretien des tenues (1€/jour de travail) et aux frais de transport (2,2€/jour travaillé).

Il restait quelques points de blocage qui avait provoqué ce conflit. La hausse des salaires et l’augmentation de la prime de travail du dimanche sont deux points qui n’ont finalement pas bougé. En revanche, la CGT Ma met en avant un accord sur la retraite complémentaire. Dès le mois de janvier, les salariés (2%) et l’entreprise (3%) cotiseront à des taux qui seront appelés à évoluer par la négociation pour rejoindre leur niveau national (8%).

Aérogare L'extérieurDe nouvelles négociations à venir

Dans son communiqué, la SEAM «s’excuse auprès du public pour la gêne occasionnée par ce mouvement social» même si elle rappelle que «des dispositifs ont été mis en place jusqu’à ce dimanche pour qu’aucun vol ne subisse de retard.»

Alors la direction n’avait guère apprécié le déclenchement de cette grève en pleine négociations annuelles obligatoires (NAO), elle a tenu à confirmer «sa volonté de vouloir privilégier le dialogue social au sein de la SEAM avant tout autre forme de rapport de force». Elle va rapidement pouvoir le démontrer. Jusqu’au mois de mars, le dialogue social au sein de la société devra porter sur la «classification des professions» en lien avec la convention collective. A nouveau, les conséquences pourraient être importantes pour les salariés avec en particulier des augmentations de salaires à la clé.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Coupures d’électricité à Hagnoudrou ce jeudi 11 août de 8 h...

139130
Dans le cadre de travaux d'entretien, Electricité de Mayotte (EDM) fait savoir dans un communiqué que des coupures sont prévues le jeudi 11 août...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139130
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139130
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139130
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139130
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.

Les outre-mer dans la Constitution : « changer de paradigme ultramarin est une nécessité...

139130
Pour nourrir le débat sur la place des outre-mer dans la Constitution, la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé en juin dernier une réunion conjointe avec l’Association des juristes en droit des outre-mer. L’objectif, esquisser des pistes de réflexion pour refonder les articles 73 et 74 de la Constitution au regard des réalités des territoires ultra-marins.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com