24.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilEnvironnementLe gouvernement lance le projet de transports en commun de Mamoudzou

Le gouvernement lance le projet de transports en commun de Mamoudzou

9 millions d’euros de subventions. Le gouvernement retient le projet de transport présenté par Mamoudzou parmi une centaine qui seront subventionnés par l’Etat. C’est ainsi 10% du montant total du projet qui est financé par ce biais.

Les projets de transports retenus à l'échelle nationale
Les projets de transports retenus à l’échelle nationale

Ségolène Royal, la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, et Alain Vidalies, le secrétaire d’Etat chargé des transports, de la mer et de la pêche, ont présenté, ce jeudi 18 décembre, les résultats de l’appel à projets «transports collectifs et mobilité durable». 99 projets seront subventionnés pour un montant de 450 millions d’euros à l’échelle nationale.

Ces projets étaient portés par 70 autorités organisatrices de transport dans l’Hexagone et dans les Outre-mer. C’était une façon pour l’Etat de s’assurer qu’il soutient des projets adaptés aux contextes locaux. L’aide bénéficie à des agglomérations de toutes les tailles, dont une dizaine de moins de 100.000 habitants. Pour certaines d’entre elles, il s’agit de la construction de leur premier «transport collectif en site propre» (TCSP), soit à partir de rien, comme à Mayotte, soit par requalification de lignes existantes.

Des bus à haut niveau de service pour Mamoudzou

Une grande variété de modes de transport a été proposée pour cet appel à projet, en fonction de l’état d’avancée des différents modes de transports existants dans les villes candidates, du métro jusqu’au vélo. Mais ce sont les bus à haut niveau de service (BHNS), comme à Mamoudzou, qui sont prépondérants avec une cinquantaine de projets. Leur succès se confirme par leurs capacités d’adaptation aux contextes et aux tailles d’agglomérations les plus différents.

Alain Vidalies et Ségolène Royal présentent les résultats de l'appel à projets "transport"
Alain Vidalies et Ségolène Royal présentent les résultats de l’appel à projets “transport”

Un bus à haut niveau de service répond à plusieurs critères qui permettent d’entrevoir ce que sera le réseau de Mamoudzou. Il doit assurer une fréquence de service élevée (5 à 10 min en heures pleines) avec amplitude horaire élevée (circulation la semaine, en soirée et le week-end), un parcours empruntant une partie en site «propres» qui lui est réservé et un système de priorité sur les voitures aux feux tricolores et aux ronds-points garantie par des aménagements spécifiques.

Neuf millions pour Mamoudzou

Parmi ces projets retenus, on trouve donc le réseau de transports collectifs urbains proposé par Mamoudzou. Le projet complet présenté par la commune a été chiffré à un peu plus de 90 millions d’euros. La partie subventionnable correspond à plus de 39 millions et l’Etat a choisi d’allouer 9 millions au programme.
Si les subventions doivent représenter au moins 10 % du montant des dépenses éligibles, elles se montent donc à plus de 22% pour le projet mahorais.

Au final, sur l’ensemble du dispositif national, on compte 54 bus à haut niveau de services et réorganisation de lignes de bus, 15 tramways, 4 métros, 4 transports par câble ou funiculaire, 3 transports par voie maritime, 6 projets de parcs à vélos… de quoi peut-être donner des idées de développement à nos décideurs pour les années à venir.

Le TEOR de Rouen
Le TEOR, bus à haut niveau de service de Rouen

Si ces subventions sont importantes, les projets retenus devront satisfaire les conditions du cahier des charges et en particulier une date de début des travaux avant le 31 décembre 2017. Il reste donc moins de trois ans pour boucler le projet et donner le premier coup de pioche.

Répondre à la congestion de Mamoudzou

Dans un communiqué diffusé en fin d’après-midi ce jeudi, le sénateur Thani Mohamed Soilihi s’est réjoui de cette annonce, rappelant son implication «dans le suivi de ce dossier, dont il a, depuis son dépôt en 2013, martelé l’utilité devant de nombreuses instances décisionnelles.»

«La mise en place d’une ligne de Bus à Haut Niveau de Services (BNHS) offrira une réponse efficace aux problématiques de congestion auxquelles la commune de Mamoudzou et ses environs sont confrontés et améliorera la qualité de vie de nos concitoyens dans leurs déplacements de proximité.
Elle permettra enfin de réduire la pollution et les émissions de gaz à effet de serre, s’insérant ainsi parfaitement dans le cadre d’une croissance verte», a souligné le sénateur.
RR
Le Journal de Mayotte

2 Commentaires

  1. 658651 389626There is an ending. Just remember that I meant for this to be an art game. I do feel like I spent an inordinate amount of time on the a lot more traditional gameplay elements, which could make the meaning of the game a bit unclear. Should you mess around with it though, you will locate it. 771437

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COVID, ARS, MAYOTTE, OMICRON

Covid : baisse des indicateurs à Mayotte, des nouveaux Omicron suspectés...

0
Le territoire continue à être épargné par l'épidémie qui affole la métropole et les autres DOM. Le taux d'incidence descend à 21,8 cas pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan