21.9 C
Dzaoudzi
mardi 16 août 2022
AccueilEconomieKawéni, Majicavo-Koropa et la Vigie: Le lancement de trois chantiers gigantesques

Kawéni, Majicavo-Koropa et la Vigie: Le lancement de trois chantiers gigantesques

L’agence nationale de rénovation urbaine (ANRU) a arrêté, hier dans la soirée, la liste des 200 quartiers qui vont bénéficier d’une réhabilitation massive. Ils seront annoncés officiellement ce mardi par le président de la République. Parmi eux, trois «villages» mahorais : Kawéni, Majicavo-Koropa et La Vigie.

Les quartiers du Nouveau programme national de rénovation urbaine
Les quartiers du Nouveau programme national de rénovation urbaine

Pas question de bouder son plaisir. Pour une fois, l’Outre-mer a été particulièrement choyé par une politique nationale. Alors que le budget mobilisé pour la rénovation des villes baisse de plus de la moitié comparé à la période précédente (5 milliards d’euros sont prévus jusqu’en 2025), l’enveloppe destinée aux quartiers ultramarins est préservée. Ce mardi après-midi, François Hollande et son ministre de la ville Patrick Kanner devraient donc annoncer 450 millions d’euros à destinations des quartiers à réhabiliter dans les départements d’Outre-mer.

22 quartiers de villes ultramarines ont été retenus dans le «Nouveau programme national de renouvellement urbain» (NPNRU). Six sont situés à La Réunion, cinq en Guyane, quatre en Martinique et en Guadeloupe et 3 à Mayotte : La Vigie (commune de Pamandzi), Majicavo-Koropa (Koungou) et Kawéni (Mamoudzou).

Transformer nos villes

Le 27 mai dernier, le JDM avait d’ailleurs suivi le maire de Mamoudzou qui promenait une délégation de l’ANRU pour qu’elle visualise Kawéni et l’ampleur de la nécessaire réhabilitation du quartier : comment transformer un dédale de maisons en construction et de bangas en tôles, en une ville faite de rues éclairées la nuit, de réseaux (électricité, eau potable, assainissement, eaux pluviales…), d’immeubles dans lesquels les habitants vivraient dignement et d’équipements publics dignes d’une ville-chef lieu ?

Pour Patrick Kanner, le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, il s'agit de "Fertiliser les espaces de ville dans lesquels il va déployer son action durable pendant les dix ans à venir"
Pour Patrick Kanner, le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, il s’agit de “fertiliser les espaces de ville”

Avec ce Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), il s’agit, à Mayotte, de s’attaquer aux bidonvilles, à l’indignité et l’insalubrité de l’habitat mais aussi de répondre aux problèmes de foncier : on reconstruit la ville à l’endroit où elle existe déjà.

A Kawéni, dès le mois de mai dernier, Thibaut Simonin, le directeur de projet ANRU à la mairie de Mamoudzou, indiquait au JDM qu’après la phase d’études, le début des travaux serait envisageable en 2018. «Notre travail consistera aussi à mettre en place des actions échelonnées pour améliorer rapidement la vie des habitants, comme sur les eaux pluviales», précisait-il alors.

Les habitants associés au bouleversement

Le chantier sera tout aussi gigantesque à Majicavo-Koropa ou encore à La Vigie où la ville a poussé sans jamais être accompagnée. Bien sûr, l’électrification a été réalisée et les premières routes commencent à désenclaver la vaste zone sur les hauteurs. Mais là aussi, une ville entière est à construire.

Routes, réseaux d'eau ou d'assainissement, le quartier de La Vigie est totalement à aménager
Routes, réseaux d’eau ou d’assainissement, le quartier de La Vigie est totalement à aménager

Mamoudzou aura un avantage sur Pamandzi et Koungou, elle a déjà l’expérience d’un chantier ANRU. A Mgombani, elle a appris, parfois dans la douleur, à gérer les budgets et les contraintes de ces opérations. D’autant que cette fois, la population sera associée. «Les habitants seront les premiers acteurs du changement», promet le ministère de la ville. «Les Maisons du projet, qui seront progressivement installées dans chacun des 200 quartiers bénéficiant de l’action de l’ANRU, permettront à tous les habitants de construire avec les professionnels et les élus une ville au plus près de leurs attentes.»

Améliorer la vie quotidienne

On ne connaît pas encore les sommes qui seront mobilisées par quartier, mais il est certain que Kawéni, Majicavo-Koropa et La Vigie vont bénéficier de montants considérables pour construire de vraies belles villes que l’on nous promet durables, mixtes (habitat et activité économique) et riches en services publics (éducation, sécurité, culture…)… Sans parler de la place particulière pour les entreprises et les entrepreneurs de ces quartiers. Les ambitions du programme semblent sans limites.

Faire une ville à partir des rues entourées de bangas en tôles
Faire une ville à partir des ruelles entourées de bangas en tôles

Au-delà de l’opération de communication qui entoure logiquement ce type d’annonces, il n’en demeure pas moins que ce programme d’envergure va réellement remodeler radicalement les quartiers concernés avec la volonté «d’améliorer considérablement la vie quotidienne de plus de 2 millions» de personnes, en métropole et en outre-mer. A condition que le désir de les associer ne se dissipe pas au fil des 10 années que devraient prendre ces chantiers.
RR
Le Journal de Mayotte

VOIR AUSSI. Kaweni : objectif 2022 ! 
La Vigie : le président de l’association du quartier est «Le chauffeur du président»

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Koungou : la semaine des Olympiades de la jeunesse

139131
Depuis ce lundi, la ville de Koungou organise ses Olympiades. Des équipes de 48 jeunes, âgés de 16 à 19 ans, vont s’affronter durant...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139131
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139131
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139131
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139131
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139131
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com