23.9 C
Dzaoudzi
mardi 16 août 2022
AccueilEconomieUne liste «plus diététique»: Les mabawas pourraient sortir du Bouclier Qualité Prix

Une liste «plus diététique»: Les mabawas pourraient sortir du Bouclier Qualité Prix

La santé des Mahorais s’invite dans le bouclier qualité prix. L’observatoire des prix propose de faire évoluer la liste des produits aux prix encadrés pour tenter d’améliorer le contenu de nos repas.

Ailes pouletObésité, hypertension et diabète à des niveaux record… l’état de la population mahoraise ne cesse d’inquiéter les professionnels de santé. Les alertes lancées ces dernières années sont tellement nombreuses qu’elles ont fini par raisonner jusque dans l’enceinte de l’observatoire des prix. L’institution planchait, ce lundi, sur la future liste des produits dont les étiquettes sont encadrées par le «Bouclier Qualité Prix» (BQP). Chaque année, l’objectif est de faire évoluer cette liste pour la faire correspondre aux besoins mais aussi, et c’est une nouveauté, pour corriger certains déséquilibres.

Pendant 3 heures, les membres de l’observatoire se sont servis de l’enquête sur le budget des familles mahoraises présentée hier par l’INSEE. «Les produits alimentaires consommés sont de moins en moins adaptés à une alimentation saine», relève le président de l’observatoire Francis Nival. Depuis hier, on dispose en effet de données chiffrées, par exemple sur l’explosion de la consommation des boissons sucrées qui ont doublé en 6 ans. On pourrait également relever la faible consommation de fruits et de légumes sauf pour les plus défavorisés qui cultivent un bout de campagne.

BQP beurreLes mabawas remplacés par du poisson

«On est très loin des recommandations de 5 fruits et légumes par jour. Notre objectif est donc de faire évoluer l’alimentation en permettant aux Mahorais d’accéder à des fruits et des légumes toute l’année», explique Francis Nival. Les pommes et les oranges pourraient donc faire leur entrée dans la liste des prix encadrés. Les autres fruits n’ont pas été retenus car ils ne sont pas disponibles chez nous tout au long de l’année.

Ce n’est pas l’observatoire des prix qui décide de la liste du BQP mais il fait des recommandations à partir desquelles la préfecture tranche, après concertation des associations de consommateurs et des distributeurs. Mais nul doute que cette volonté d’établir «une liste plus diététique» sera entendue… avec une conséquence tonitruante pour Mayotte : les mabawas pourraient sortir du Bouclier.
«Le poulet entier ou les cuisses restent dans le dispositif mais les ailes posent véritablement un problème de santé publique», explique Francis Nival. C’est donc le poisson frais et/ou surgelé qui devrait prendre la place des mabawas.

Francis Vinal pour une liste de prix "plus diététique"
Francis Nival pour une liste de prix “plus diététique”

Des rayons de produits locaux

Faire évoluer cette liste, c’est aussi «continuer à travailler sur les marges car l’évolution des prix des produits alimentaires est encore un peu aberrante par rapport à l’évolution générale des prix», indique Francis Nival. Les explications sont connues : pas de marché de gros, pas assez de concurrence, trop de petites boutiques …

«Notre volonté reste aussi de développer les filières de production locale dans l’agroalimentaire» sur le modèle de ce qui se met en place pour les volailles et les œufs. Les produits de la mer pourraient ainsi être concernés alors qu’une seule grande surface propose un rayon poissonnerie.
«Nous voudrions aussi qu’il y ait dans les supermarchés des rayons ‘fruits et légumes locaux’ qui se développent», explique le président.

C’est donc maintenant la préfecture qui a les cartes en main pour concrétiser ces orientations. Concernant la liste du BQP, l’arrêté préfectoral doit être publié avant la fin du mois de février.
RR
Le Journal de Mayotte

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Décès de notre confrère Faïd Souhaili

139127
C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès du journaliste de Mayotte la 1ere, Faïd Souhaili. C’était un confrère d’une grande...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139127
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139127
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139127
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139127
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139127
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com