Madagascar : ouverture du procès du meurtre d’un couple de Français

0
50

La justice malgache va tenter d’éclaircir le terrible meurtre d’un couple de français, tué à la pagaie et au coutelas sur une plage en 2012. Les dix meurtriers et complices présumés comparaissent à Tuléar, dans le sud-ouest de l’île, à partir de ce jeudi. Ils sont tous passibles de la peine de mort, même si celle-ci est tombée en désuétude à Madagascar. Le jugement pourrait être rendu dès demain vendredi.

La tâche de la cour criminelle s’annonce compliquée, les deux assassins présumés changeant régulièrement de version. Après avoir affirmé avoir agi seuls, ils ont ensuite désigné des complices.
Ces hommes sont poursuivis pour le meurtre de Johanna Delahaye, 31 ans et enceinte, et de son compagnon Gérald Fontaine, 41 ans. Le couple, originaire de Boulogne-sur-mer, dans le nord de la France, était propriétaire d’un restaurant de Tuléar, la Bernique. Le 12 avril 2012, ils étaient allés en quad se baigner sur une plage sauvage voisine quand ils ont été attaqués à coups de pagaie puis avec le coutelas de Gérald, avant que les corps ne soient de jeter à la mer.

Le corps de Gérald a été charrié à 60 km de Tuléar et découvert au bout de neuf jours seulement. Il a fallu trois jours de battue pour retrouver celui de Johanna, plus près de la plage.

Deux ans après les faits, les parents des victimes restent convaincus que le crime a été commandité probablement pour des raisons commerciales : la plage où le restaurant était installé était semble-t-il particulièrement convoitée.

A cette confusion, s’ajoute l’implication présumée de deux Français et l’épouse malgache de l’un d’eux, qui seront probablement absents à l’audience. Clients du restaurant, ils ont été dénoncés par le personnel qui trouvait leur comportement « suspect ».

Quinze témoins devraient défiler à la barre, pour l’essentiel des proches de victimes.

Le Journal de Mayotte avec le JIR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here