25.9 C
Dzaoudzi
samedi 28 mai 2022
AccueilSociétéLes cadis mahorais partent prêcher contre la radicalisation de l’islam

Les cadis mahorais partent prêcher contre la radicalisation de l’islam

La peur d’une généralisation d’un phénomène de départ vers la Syrie d’une jeunesse qui se cherche, incite les cadis de Mayotte à réagir et à se rendre en métropole.

El Mamouni Mohamed Nassur
El Mamouni Mohamed Nassur

« La communauté mahoraise de Marseille ne sait plus comment faire avec ces jeunes qui veulent tous partir au front ! », commente El Mamouni Mohamed Nassur, chargé de l’avenir de la justice cadiale à Mayotte. La secousse qui touche la métropole déstabilise parents et entourage : plusieurs jeunes se sentent investi d’une mission, soit divine, soit de vengeance, mais sont le plus souvent seulement fascinés par la violence, comme le pense le politologue spécialiste de l’islam politique Olivier Roy.

L’implication d’un français dans l’exécution d’un otage américain avait fait l’effet d’une bombe, et révélé l’ampleur d’un phénomène : 1 132 Français seraient impliqués dans les filières jihadistes, selon le procureur de la République de Paris, ainsi que le rapporte le Huffington Post.

« Le jihad, ce n’est pas mourir en martyr ! »

La lettre qu’a reçue El Mamouni Mohamed Nassur de la Communauté mahoraise de Marseille l’a incité à réagir immédiatement : ils se rendra dans quelques jours en compagnie du grand Cadi et de trois autres religieux dans la capitale phocéenne pour y rencontrer les jeunes, « des mahorais comme des comoriens et des maghrébins, notre intervention doit toucher le plus de monde possible ».

Les religieux mahorais étaient déjà intervenus en février 2014 auprès des jeunes lors de leur voyage de sensibilisation après la profanation de la mosquée de Dzaoudzi-Labattoir. « Nous allons leur réexpliquer que le jihad, ce n’est pas mourir en martyr ». Loin de la connotation violente de « guerre sainte » pour les religieux, il s’agit plutôt d’un combat, intérieur et sur le plan social, pour « accomplir le bien ».

El Mamouni Mohamed Nassur ne le cache pas, c’est aussi une démarche de reconnaissance de leur rôle en vue de rédiger un nouveau statut des cadis à Mayotte où ils ont été mis sur la touche par l’arrivée du droit commun : « nous allons essayer de rencontrer le ministre de l’Intérieur dans cette logique et pour parler de lutte contre la radicalisation, la délinquance ou les violences urbaines. »

La délégation est attendue pour une conférence le 13 décembre à Marseille, « nous nous rendrons ensuite pour la même démarche à Lyon et Paris ».

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Marseille

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Théâtre, Baobab, Mayotte

Quand le théâtre permet aux jeunes d’être acteur de leur propre...

139529
Le festival Baobab suit son cours, avec des pièces jouées par les scolaires en journée, et par des comédiens plus confirmés en soirée. Et parfois les premiers rejoignent les seconds… des pépites émergent. En tout cas, ils en tirent tous bénéfice, comme le montrent leurs témoignages
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139529
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139529
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139529
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139529
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139529
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com