UA-49455827-15
25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 janvier 2022
AccueilEconomieDes élus Mahorais peu présents à la formation des fonds européens à...

Des élus Mahorais peu présents à la formation des fonds européens à Bruxelles

La ministre Pau-Langevin l’a récemment conseillé aux élus : de leur formation dépendra l’évolution de l’île. Si les cadres clef du département sont présents, ils ne sont que deux conseillers généraux à s’être déplacés aux journées d’explications sur les fonds structurels…

La délégation mahoraise
La délégation mahoraise

Une formation sur les fonds européens est actuellement proposée à Bruxelles aux 5 départements français ultramarins avec un focus sur Mayotte. Le tout jeune département français est en effet un bébé RUP (Région européenne ultrapériphérique) et ses élus ont encore tout à apprendre. Le taux de consommation des fonds en dépendra. S’il n’est pas bon, le dégagement d’office représente un peu le bonnet d’âne du département qui le subit.

Ce mercredi était proposé à la Commission européenne en matinée une formation sur le FEDER (Fonds destinés aux projets servant le développement économique des régions) et sur le FSE (Fonds social européen). Et l’après-midi, c’est à la Représentation permanente de la France que le focus était mis sur le FEAMP (Fonds européen pour les Affaires maritimes et la Pêche).

Ce jeudi matin, c’est par -1° que les participants visitaient le parlement européen pour une explication sur ses arcanes alors que du 15 au 18 décembre 14 les députés européens tiendront une Session plénière à Strasbourg. Ils étaient attendus cet après-midi au Comité économique et social.

Des élections en ligne de mire…Formation à la legislation UE

Les départements ultramarins dans leur ensemble sont plutôt bien représentés : élus et cadres de toutes les collectivités, régionales, départementales et territoriales (communes) étaient conviés. Beaucoup de représentants des communes de Guyane, de Martinique et de Guadeloupe ont fait le déplacement.

Peu d’élus sont présents en revanche dans la délégation mahoraise où l’on retrouve Sarah Mouhoussoune, conseillère générale de Dembéni et Saïd Omar Oili , conseiller de Dzaoudzi Labattoir et également président de l’association des maires de Mayotte dont il est le seul représentant. Mirhane Ousseni, 1er vice président du CG n’a pas fait acte de présence bien qu’inscrit.

Les cadres du CG ont par contre répondu présents, avec Samir Abdou Salam, DGA finances, Abdou Harithi, directeur adjoint des affaires européennes, Dayane Mohamed, cabinet du président Zaïdani et Alihalidi Abdou Bacar, conseiller spécial du président.

Est-ce la proximité des élections départementales qui font craindre à certains qu’ils n’auront plus de rôle dans le département ? Pensent-ils dans leur grande majorité ne pas se représenter ? Il faut l’espérer, car la gestion des fonds européens ne supporte pas l’improvisation. C’est plus grave en revanche de la part des maires qui sont fraichement élus…

Ce mercredi soir, un cocktail était offert aux participants à la maison des RUP.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SNU, Mayotte

Les inscriptions au service national universel sont ouvertes

139529
"Faire vivre les valeurs républicaines, Renforcer la cohésion nationale, Développer une culture de l'engagement, Accompagner l'insertion sociale et professionnelle"... on retrouve les anciens idéaux...

COMMUNE DE BANDRABOUA

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139529
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139529
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139529
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139529
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139529
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
UA-49455827-15