23.9 C
Dzaoudzi
dimanche 14 août 2022
AccueilSantéHôpital: une semaine pour parler de la sécurité des patients

Hôpital: une semaine pour parler de la sécurité des patients

Le ministère de la santé organise la 4e semaine de la sécurité des patients. Objectifs : communication et échanges. L’IFSI accueille une double conférence sur le cancer et la chirurgie ambulatoire ce mercredi, et des jeux intelligents circulent au CHM.

L'entrée du CHMLa semaine de la sécurité des patients s’attaque à un des reproches souvent entendus à l’encontre des professionnels de santé: les problèmes de communication. L’objectif de cette opération est de favoriser le dialogue entre les patients, les usagers et les professionnels de santé.

«Parler, c’est l’alpha et l’oméga dans la relation entre le soigné et le personnel soignant», explique Anne Rousselot, directeur-adjoint du CHM, chargée de la qualité et des affaires générales. «Professionnels et patients doivent par exemple échanger sur leur identité, c’est quelque chose d’important. Ils doivent également prendre le temps de s’arrêter sur les détails du traitement qui est prescrit pour qu’ils soient bien compris. Le patient doit aussi pouvoir parler en toute liberté avec le médecin pour aller au-delà des tabous de la société…»

Semaine sécurité des patientsLe personnel, «une force du CHM»

Cette notion de l’échange pose naturellement à Mayotte la question de la traduction et donc de la présence d’une tierce personne dans un temps médical. «La question se pose dans tous les établissements de France concernant l’accueil de ceux qui ne maîtrisent pas la langue française ou ne peuvent pas parler. Evidemment, les traducteurs sont soumis au même secret médical que le personnel soignant. Et à Mayotte, nous avons décidé de faire de cette situation, une force. Nous avons proposé à nos agents ASH ou aux aides-soignants de faire fonction de traducteurs.» Ce choix est évidemment une façon de mutualiser les ressources humaines mais cela permet aussi de créer du lien entre des personnels qui ne se côtoieraient peut-être pas dans d’autres circonstances.

Au final, la volonté de cette opération mise en place par le Ministère de la Santé en lien avec l’ordre des pharmaciens est d’impliquer le patient pour qu’il devienne un acteur de ses soins et de sa sécurité.

CHM  néo natConférence pour patient impliqué

La conférence-débat* qui accompagne cette semaine a logiquement choisi deux thèmes qui accompagnent cette responsabilisation : la chimiothérapie par voie orale et la chirurgie ambulatoire, deux circonstances médicales lourdes ou le patient joue une rôle central.
«Ce n’est pas un colloque d’experts», prévient Anne Rousselot qui insiste sur la volonté de vulgarisation sur des questions a priori techniques. «Avec le thème de la chirurgie ambulatoire, nous allons par exemple contre le sentiment répandu qu’on est mieux à l’hôpital parce qu’on se sent surveillé par des professionnels. En réalité, quand on est patient, on sait qu’être chez soi procure un confort psychique et un quotidien très bénéfique. Et la chirurgie ambulatoire, ce n’est pas une sous-chirurgie!»

Les jeux du CHM

Pour cette semaine, les professionnels de santé du CHM ont enfin imaginé des jeux sur la thématique de la sécurité. Le premier est un QCM pour les patients et les usagers. «Les étudiants de 3e année de l’Institut des Etudes en Santé vont à leur rencontre pour leur poser des questions. Ils demandent, par exemple, pourquoi les soignants portent des gants et des masques. Ce sont des choses qui sont des évidences pour les praticiens et qui méritent de reprendre du sens pour les patients», souligne Anne Rousselot.

Le 2e jeu est destiné aux professionnels. C’est un « Jeu des 7 erreurs » qui présente des exemples de pratiques non conformes que les professionnels doivent découvrir, une façon de réviser les bons comportements qui assurent une sécurité optimale des soins.

Cette semaine de la sécurité des patients s’installe peu à peu dans la vie des professionnels et des structures de soins (établissements de santé, pharmacies, ARS…) avec des événements chaque année plus nombreux organisés dans chaque région.
RR
remi@jdm2021.alter6.com

* La conférence-débat se tient dans la salle de conférence de l’IFSI, au-dessus de l’hôpital de Mamoudzou, le Mercredi 26 Novembre 2014 à partir de 14h.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid-19 : un fléchissement du nombre de contaminations constaté

139126
Entre le 3 et le 9 août, l’Agence Régionale de Santé (ARS) informe que « 312 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139126
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139126
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139126
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139126
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139126
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com