29.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilEconomieRégularisation de clandestins : de possibles rentrées d'argent pour l’Etat

Régularisation de clandestins : de possibles rentrées d’argent pour l’Etat

La récente décision de régularisation des étrangers en situation irrégulière du président Obama incite les analystes, dont une chronique matinale ce lundi sur France Inter, à en redécouvrir une vertu : elle induirait un gain financier pour les Etats. Une situation à nuancer à Mayotte.

Bouénis drapeauxQu’on soit en Europe ou à Mayotte, les frontières restent poreuses. L’étroitesse de notre île rend cependant le phénomène migratoire très problématique, 40% de la population serait étrangère selon l’INSEE, dont la grande majorité en situation irrégulière, alors que les chiffres officieux l’élèvent à plus de la moitié.

Une situation qui invite à tendre l’oreille vers la moindre proposition, et à regarder de plus près la politique menée actuellement par Barack Obama aux Etats-Unis. Le président américain vient en effet de régulariser provisoirement 5 millions de personnes en situation irrégulière, sur les 11 millions que compterait le pays. Il faut avoir séjourné depuis au moins cinq ans aux Etats-Unis, avoir des enfants américains ou résidents et un casier judiciaire vierge.

Selon deux rapports, le geste ne serait pas seulement humanitaire, il permettrait de faire rentrer plus d’1,6 milliard d’euros dans les caisses des différents Etats américains.

Des pesetas pour la Sécu

L’un d’entre eux émane de l’ITEP (Institute on Taxation and Economic Policy), qui rappelle que les personnes vivant clandestinement sur le territoire paient déjà des taxes sur leur consommation courante, ce qui correspond à notre TVA. Mais il souligne surtout que la « main d’œuvre fantôme » devient alors visible, et doit alors cotiser à la Sécurité sociale et aux charges sur les salaires.

Cette prise de conscience n’est pas nouvelle puisqu’elle avait été soulignée par le journal espagnol El País en 2005 qui titrait « La régularisation massive des clandestins rapporte de l’argent » : la régularisation de 690.000 personnes aurait rapporté 120 millions d’euros mensuels de rentrées supplémentaires pour la sécurité sociale et 85 millions dans les caisse du fisc espagnol.

La puissance du nombre

Prise en charge du coût de la santé induit par l'immigration
Prise en charge du coût de la santé induit par l’immigration

Et l’Express ne faisait-il pas sa Une en 2012 sur les avantages que la France pourrait tirer de l’immigration : « à court terme, parce que les immigrés occupent des postes dont les Français ne veulent pas, cotisent et consomment », et à long terme, « parce que le dynamisme démographique du pays, dû en partie aux immigrés, assurera notre puissance en Europe, notamment face à l’Allemagne ».

Des données intéressantes pour Mayotte et qui permettrait de surcroit de diminuer le coût estimé à plus de 60 millions d’euros de prise en charge directe et indirecte de l’immigration clandestine (rapport du Sénateur Torre).

Une situation qui est malgré tout à nuancer en raison de la superficie du territoire, avant même la crainte du fameux appel d’air dont on ne voit, même après l’apparition des allocations, toujours pas les effets massifs… Car si sur le plan humanitaire, voire financier, la régularisation est souhaitable, Mayotte se trouve confrontée pour son avenir au défi du nombre qui, comme le disait dernièrement sur le plateau de France 2 l’écrivain mahorais Mouhoutar Salim, s’il n’est pas réglé, mènera l’île « au clash ».

Seul un exode vers la métropole ou La Réunion pourrait alors répondre à cette problématique…

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.