27.9 C
Dzaoudzi
vendredi 3 décembre 2021
AccueilSociétéViolences autour d’un corps à Tsoundzou, une information devient urgente

Violences autour d’un corps à Tsoundzou, une information devient urgente

Les habitants du village de Tsoundzou se sont opposés à la restitution du corps d’un homme retrouvé ce vendredi après-midi sous le pont. Aucun message n’a jamais été délivré à la population dans ce domaine.

Négociation en mairie avec la famille sur la restitution du corps
Négociation en mairie avec la famille sur la restitution du corps

Un corps a été découvert sous le pont de Tsoundzou ce vendredi après-midi. La police a donc été appelée, mais lorsqu’elle s’est rendue sur les lieux, elle a du faire face à la colère des habitants.

Ces derniers avaient en effet déjà récupéré le corps et refusaient de le rendre. Des jeunes s’en sont mêlés et des cailloux ont été jetés dans la direction des forces de l’ordre. Elles sont parvenues à rétablir la circulation autour du pont aux alentours de 16 heures.

La coutume locale veut que l’enterrement se fasse dans les heures qui suivent la mort, après préparation du corps. Les rites funéraires sont codés et se heurtent depuis quelques années, à l’exigence du droit commun dans ce domaine. On l’a vu avec l’émotion suscitée par l’affaire des nourrissons mort-nés de l’hôpital, inhumés sans rite mortuaire.

Douleurs et législation

Tombe dans un cimetière local
Tombe dans un cimetière local

Or la moindre suspicion sur un décès appelle à récupérer le corps afin qu’une autopsie soit éventuellement pratiquée.

La famille dans la douleur ne veut rien entendre et il faut des trésors de persuasion de la part de la justice ou des forces de police pour pouvoir y arriver.

C’est le cas à Tsoundzou ce vendredi après-midi où le commandant Monié-Mali et le 1er adjoint Bacar Ali Boto sont partis en mairie de Mamoudzou à 16 heures négocier la restitution du corps avec la famille. Le procureur Joël Garrigue les a rejoints, ainsi qu’Abdou Saïd Ali, 4ème adjoint et élu du quartier.

Un procureur qui a su rassurer la famille sur une enquête sérieuse autour du défunt, dont le corps a été remis aux autorités.

La somme des cas particuliers de tensions autour des décès, surtout lorsqu’ils surviennent brutalement, doit faire réfléchir sur une nécessaire communication auprès de la population, quelle émane du préfet ou du représentant du département.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Pôle emploi, Mayotte

Pôle emploi : modalités d’accueil en raison de fermeture exceptionnelle des...

0
Régulièrement inondée lors des épisodes de fortes pluies, l’agence Pôle emploi réorganise provisoirement son accueil. "En raison des intempéries, qui rendent difficile l’accueil des...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.