27.9 C
Dzaoudzi
lundi 8 août 2022
AccueilSociétéCréation de l’UDAF : Mayotte se dote d’une politique familiale

Création de l’UDAF : Mayotte se dote d’une politique familiale

Les tutelles, la médiation familiale, la préservation de la famille, c’est eux : l’UDAF (Union Départementale des Associations Familiales) vient d’être créée à Mayotte. Et c’est François Fondard, le président national de la maison mère UNAF qui en a présidé la première assemblée générale.

Josiane Cazal, directrice de la CAF Mayotte
Josiane Cazal, directrice de la CAF Mayotte

Union Départementale des Associations Familiales gère comme son nom l’indique tous les services en rapport avec la famille : les espaces rencontre parents-enfants, en projet à Mayotte, la médiation familiale, ou la gestion des tutelles de majeurs. Ces services vont être proposés dorénavant à Mayotte sous l’égide d’une seule et même structure puisque une antenne vient d’être créée ce samedi matin.

Elle intègre en son sein 11 associations qui travaillaient déjà dans ce secteur comme l’ADAPEI (Amis et parents de personnes handicapés). Chaque membre est le financeur de l’action qu’il mène, la médiation familiale par l’Etat et la Caisse d’allocation familiale par exemple, et chacun d’entre eux verse 20 centimes à l’UDAF.

Une grande avancée pour l’île, qui va permettre aux associations de tenir un langage commun, et de structurer l’action. Les positions de l’UNAF sont en effet celles de la défense de la famille, sur lesquelles s’est d’ailleurs exprimé François Fondard à La Réunion où il a visité l’antenne régionale avant de se rendre à Mayotte.

Pratiquer une vraie politique familiale à Mayotte
Pratiquer une vraie politique familiale à Mayotte

Il réaffirme notamment son opposition à la Gestation pour autrui, par « protection de la dignité humaine, l’indisponibilité du corps humain et l’indisponibilité de la filiation », explique-t-il dans une interview au JIR, mais aussi contre le partage du temps de congé parental entre le père et la mère, qu’il voit comme néfaste à la pérennité de l’emploi des femmes, et, bien entendu, farouchement opposé aux économies instituées par le gouvernement sur la branche Allocations familiales, et notamment leur mise sous conditions de ressources.

La politique familiale sera donc désormais portée par une parole à Mayotte, celle de l’UDAF.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Amélioration des capacités de production de l’usine de dessalement : les...

139524
Dans le cadre de la remise à niveau de l’usine de dessalement de Petite-Terre, la préfecture a fait savoir que l’Etat a conventionné la SMAE pour la prise en charge financière des travaux pour 4,1 millions d’euros. Les travaux, livrés fin 2023, permettront d’atteindre une capacité de production journalière de 4 700 m3.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139524
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139524
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139524
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.

Les outre-mer dans la Constitution : « changer de paradigme ultramarin est une nécessité...

139524
Pour nourrir le débat sur la place des outre-mer dans la Constitution, la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé en juin dernier une réunion conjointe avec l’Association des juristes en droit des outre-mer. L’objectif, esquisser des pistes de réflexion pour refonder les articles 73 et 74 de la Constitution au regard des réalités des territoires ultra-marins.

Les députés de l’île en première ligne pour défendre Mayotte et les outre-mer

139524
Estelle Youssouffa et Mansour Kamardine semblent ne pas avoir démérité depuis ce début de semaine dans l’hémicycle. Si la première a été élue en début de semaine vice-présidente de la délégation aux outre-mer de l’Assemblée nationale, le second a eu un amendement voté en son nom prévoyant une enveloppe de 15 millions d’euros pour « renforcer les aides alimentaires en Outre-mer ».
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com