27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 décembre 2021
AccueilFil infoLe "Défi des fundis" de pirogues à l’heure du bilan

Le “Défi des fundis” de pirogues à l’heure du bilan

170 personnes ont joué des pagaies ce samedi 1er novembre à M’bouini. Parc Naturel Marin, association Mayotte nature-environnement et traditions peuvent se féliciter de cette première, organisée en association avec les communes de Kani Keli et de Bandrélé.

Pirogues course fundiLa course des jeunes fundis a réuni 50 jeunes venus de Bandrélé, de Kani-Kéli, de Mamoudzou et de Dembéni. 66 personnes ont concouru à la course des fundis adultes. Quant à la course des fundis entreprises, 25 équipes s’y sont inscrites pour défendre les couleurs d’associations, de sociétés privées et d’organismes publics, comme le centre hospitalier de Mayotte, Oulanga Na Nyamba, le BSMA, les Sauveteurs en mer, le comité de kayak et bien d’autres…

La difficulté du parcours déjà long de 3 km était accentuée ponctuellement par les vagues et courants, défavorables au contournement de l’îlot, et le ciel dégagé laissant place à toute la chaleur du soleil. L’ensemble des concurrents ayant mené à bien cette course n’en sont que plus méritants.

Les lauréats ont été récompensés par des baptêmes de plongée, des sorties découvertes en mer ou l’observation de ponte de tortues, activités offertes par le Parc naturel marin.

Le podiumla pirogue sous les feux des projecteurs

Gagnants du défi des jeunes fundis :
1ère place : Saindou Yssouf ABDOU et Abdou Hafar BOURA de la commune de Bandrélé
2ème place : Ymamoudine SOIDIKI et Abdou IBRAHIM de la commune de Bandrélé

Gagnants du défi des fundis adultes :
1ère place : Farsidine SAINDOU et Djoumou OUSSENI
2ème place : Ahmed Abdou SALAM et Alexandre MANICK

Gagnants du défi des fundis entreprises :
1ère place : La Mairie de Bandrélé avec Combo ABDALLAH COMBO et Mouhamadi ALI DAOUDOU
2ème place : Le Parc naturel marin avec Alexis GUILLEUX et Paul GIANNASI
3ème place : le BSMA avec Christian DUBOIS et Didier CHEVASSUT

Sur la plage, le fundi Youssouf DAOUD faisait la démonstration de sa maîtrise des techniques de fabrication de la pirogue, pendant que naviguait une pirogue à voile conçue et fabriquée par les élèves du lycée de Chirongui avec leur professeur de menuiserie.Menuisier lycée pro chirongui

Plus de 300 personnes, concurrents ou supporters, ont participé à cette journée de fête, ont pu découvrir les stands des Archives départementales sur le commerce et la navigation dans l’océan Indien, des maquettes de pirogues de Ali Colo Hassan, dont le papa, luthier, avait apporté ses gaboussi. Le chanteur et compositeur Mikidache improvisait d’ailleurs un mini concert au gaboussi accompagné d’un dzendzé.

Les organisateurs remercient le Comité départemental de canoë-kayak, la Colas, la base de loisir Sous le vent, la Société nationale de sauvetage en mer, les collèges de Bandrélé et Dembéni, sans oublier les propriétaires des pirogues.

« Rendez-vous est pris dans un an pour repartir de plus belle dans la course de pirogues. Dès à présent, dans cette perspective, le Parc naturel marin initie un projet de pirogue « éco-conçue », pensée de façon à limiter au maximum son impact sur l’environnement, par exemple en recourant à de nouveaux matériaux… La tradition n’exclut pas la modernité, l’environnement doit aussi être gagnant ! »

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COMMUNE DE CHICONI (976)

0
ORGANISME ACHETEUR : Commune de Chiconi (976) Contact : Youssfou MADJINDA, 1 place de la Mairie, 97670 Chiconi, FRANCE. Tél. +33 269648411.Fax +33 269623049.Courriel : youssfou.madjinda@villedechiconi.fr. URL...

VILLE DE MTSANGAMOUJI (976)

VILLE DE KOUNGOU (976)

AVIS

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.