27.9 C
Dzaoudzi
vendredi 19 août 2022
AccueilSociétéLa mairie de Koungou bloquée par les agents de collecte des déchets

La mairie de Koungou bloquée par les agents de collecte des déchets

Des agents de collecte des déchets bloquent depuis ce matin 10 heures la deuxième plus grosse mairie de l’île. En cause, leur transfert vers le syndicat unique SIDEVAM 976.

Les agents en négociation avec le maire et ses services
Les agents en négociation avec le maire et ses services

Ils avaient déjà réclamé des éclaircissements sur leur statut en bloquant le fonctionnement de la mairie il y a un mois, les agents de collecte remettent ça : la mairie était bloquée ce matin par une camionnette de ramassage des déchets et une vingtaine de grévistes sur les trente que compte le service, selon les chiffres fournis par la mairie, « et pour une grève illimitée », nous indiquaient les agents présents.

En cause : l’adhésion de la commune de Koungou en juin au Syndicat unique de collecte et de traitement des déchets SIDEVAM 976.

Koungou fait partie des trois communes avec Tsingoni et Mamoudzou à posséder jusqu’à présent son propre système de collecte, les autres avaient en effet adhéré à un des syndicats intercommunaux. Ces derniers ont été dissous au profit de la création d’un syndicat unique, le SIDEVAM. Charge à lui de reprendre l’ensemble des personnels communaux œuvrant dans ce secteur.

En tant que président du SIDEVAM, Assani Saindou Bamcolo, a bien entendu rattaché la commune. Mais les agents ne veulent pas intégrer une structure qu’ils considèrent comme privée.

“Un combat politique”

Le premier transfert d’agents ne s’étant pas fait dans les règles de l’art, il a été annulé, le maire ayant proposé de les réintégrer dans la mairie « pour engager un transfert en respectant la loi », nous indiquait le Directeur général des services (DGS) Abdou Salam Baco. Et notamment en consultant le Comité Technique Paritaire.

Mais les agents n’ont pas voulu en entendre parler et n’ont pas signé les arrêtés permettant leur intégration dans la mairie, « ils n’ont donc pas touché de salaire en octobre, alors que celui de septembre avait déjà été versé par le SIDEVAM », explique un cadre.

« L’assurance leur a pourtant été donné qu’ils n’auraient pas de perte de salaire ni d’ancienneté au sein du SIDEVAM », indique Abdou Salam Baco.
Selon d’autres agents de la mairie, le combat serait politique : les agents joueraient la montre alors que le juge du tribunal administratif doit se prononcer sur une éventuelle annulation des élections.

Les agents de la collecte ont été reçus par le maire et son DGS. La réunion a pris fin vers midi et s’est soldée sur un accord de rémunération par la mairie après réintégration des agents. Ces derniers ont cependant annoncé un nouveau préavis de grève pour le 6 novembre pour protester contre leur transfert vers le SIDEVAM.

Anne Perzo-Lafond

Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Circulation perturbée sur le pont de Dzoumogné au cours des nuits...

139520
La préfecture de Mayotte informe les usagers de la route qu’afin de finaliser le dimensionnement de l’ouvrage de substitution du pont Bailey de Dzoumogné,...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139520
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139520
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139520
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139520
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139520
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com