27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 2 décembre 2021
AccueilEconomieSIM : les prières du BTP en passe d’être entendues

SIM : les prières du BTP en passe d’être entendues

La Société Immobilière de Mayotte traverse une passe difficile depuis le mois de mai. Le directeur avoue avoir commis des erreurs, mais elles sont partagées selon l’Agence Française de Développement qui entrevoit une éclaircie.

A la SIM, on n'en est aux prières...
A la SIM, on n’en est aux prières…

Mahamoud Azihary mobilise ses dernières forces pour essayer de redresser la situation d’une Société Immobilière de Mayotte (SIM) qui, à court de trésorerie, menace de sombrer. Avec des échéances à honorer à la fin du mois d’octobre, le directeur nous avait indiqué hier, « il n’y a plus qu’à prier ».

Il a donc réuni ce jeudi matin les entrepreneurs en difficultés face aux factures non réglées, comme il l’avait d’ailleurs fait en juillet.

Et la salle était comble au siège de la SIM, face à un Mahamoud Azihary qui se livrait à une autocritique en matière de gestion. Il ne se cache en effet pas d’avoir lancé des chantiers sans en avoir bouclé le financement, « on attendait qu’un décret confirmant les défiscalisation soit publié par le gouvernement ».

Mais pour Patrick Salles, directeur de l’AFD, « les fautes sont collectives ». Face au difficulté d’une SIM qui a du puiser dans sa trésorerie pour commencer à financer ses chantiers, l’AFD et la Caisse des Dépôts et Consignations qui avaient prêté 28 millions et 11 millions d’euros ont commencé à demander des garanties, « et notamment l’obtention d’agréments fiscaux ».

Des coups bas

Mahamoud Azihary avait convoqué les entrepreneurs à plusieurs reprises
Mahamoud Azihary avait convoqué les entrepreneurs à plusieurs reprises

Par trois fois, ces agréments sont refusés à la SIM. Jacques Witkowski, alors préfet de Mayotte, nous avait indiqué à la veille de la visite du président Hollande, que le décret de défiscalisation susceptible de décoincer le dossier allait sortir. S’il ne s’agit plus d’un décret, rien n’est encore publié, et plusieurs acteurs n’hésitent pas à pointer du doigt un cabinet de défiscalisation, « il veut se faire une place à Mayotte où le marché est déjà très concurrentiel ».

Mahamoud Azihary demande au moins à ses partenaires et membres du Conseil d’administration d’assouplir les conditions. Ce que l’AFD consent à faire en débloquant 15 millions d’euros après un audit diligenté en août, qui n’indique pas de fautes graves de gestion, « mais un besoin en trésorerie de 20 millions d’euros », indique Patrick Salles.

Charge à la SIM de mobiliser la différence. Mahamoud Azihary apporte des preuves d’offres de banques qui couvrent les 5 millions d’euros restants, « mais il s’agissait d’opérations que nous financions déjà », indique Patrick Salles.

Mahamoud Azihary, lui, ne sait plus à quelle porte frapper, et parle d’une centaine d’entreprises qui se trouveraient en difficulté.

Selon le directeur de l’AFD, chacun s’agite dans son coin pour trouver une solution, « je suis optimiste, cela pourrait se dénouer dans les jours à venir », indique-t-il.

Ce serait une preuve que les prières ont été entendues…

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Eric Dupond-Moretti, Justice, Thani MOhamed Soilihi, Mayotte

Annulation de la visite du ministre de la Justice à Mayotte

0
Le garde des Sceaux ayant été déclaré cas contact, a décliné sa venue à Mayotte. On espère que les annonces sont toujours valables et...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan