Forum économique des îles de l’océan Indien : une vingtaine d’acteurs mahorais

0
64

On connaît la teneur de la délégation mahoraise qui va représenter l’île au 10ème Forum économique des îles de l’océan Indien.

Le 10ème FEIOI 2014 a lieu à Moroni (Comores) du 23 au 25 octobre prochain. Il est l’événement qui réunit toutes les Chambres de Commerce et d’Industrie de l’Océan Indien

Aéroport Prince Saïd Ibrahim de Moroni
Aéroport Prince Saïd Ibrahim de Moroni

En préambule des rencontre, l’évènement sera l’évaluation des recommandations des neufs précédents forums, a indiqué le comité d’organisation au niveau de la Commission de l’océan Indien (COI).

L’événement est annuel et tournant entre les îles de l’Océan Indien où il réunit chaque année des centaines de participants. Le FEIOI est une occasion de réunir les chefs d’entreprises de l’Océan Indien autour des rencontres Business to Business pour des partenariats d’affaires. Il réunit également les opérateurs privés et les décideurs publics autour d’ateliers thématiques.

Les organisateurs tablent sur plus de 300 participants. Le FEIOI se veut une plate-forme pour les échanges économiques entre les îles.

Une délégation de jeunes

Rond point des quatre îles à Moroni
Rond point des quatre îles à Moroni

Une forte représentation malgache est annoncée pour cette manifestation, avec une cinquantaine de chefs d’entreprise à Madagascar. Du côté de la Réunion la délégation serait de 35 entrepreneurs, Maurice une vingtaine comme à Mayotte.

Notre île sera représentée par 4 représentants de la Chambre de Commerce et d’Industrie, mené par Eric Bugna, 2ème vice président, de la Chambre des Métiers et de l’artisanat, et par plusieurs chefs d’entreprise dont Fayçoil Mouhoussoune, président du Gemtic, Romain Chavaris, Gemtour, Sourane Soulé, Club Export, Nouriaty Chihabidine, Entreprendre au Féminin, Saboutia Abdourahamane, Jardin d’Eden ou encore El-Anziz Saïdi Yahaya, société Serv-in.

Une délégation de jeunes entrepreneurs, et à l’image de la filière qui se dessine comme un levier pour Mayotte : l’exportation de services comme les Techniques de l’information et de Communication (TIC) ou la formation professionnelle.

L’objectif principal de cet événement est le renforcement de l’intégration économique dans la zone Océan Indien, par la mise en réseau des chefs d’entreprises et le développement de partenariats.

C’est théoriquement l’occasion d’apporter une réflexion concrète sur les contraintes aux échanges commerciaux. Mais les avancées sont ténues pour l’instant : les représentations de l’ensemble des îles devront prouver qu’elles sont possibles et que l’entente régionale peut déboucher sur des projets concrets portant par exemple sur le transport maritime ou aérien.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here