29.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilSociété« Chaque fois que vous ouvrirez une école, vous fermerez une prison...

« Chaque fois que vous ouvrirez une école, vous fermerez une prison »

En inaugurant hier la Maison d’arrêt de Majicavo Koropa, la ministre de la Justice a prononcé un discours portant sur sa conception de l’incarcération, en réhabilitant la notion même de prison.

Discours de la ministre après l'inauguration de la prison
Discours de la ministre après l’inauguration de la prison

C’est un futur Centre pénitentiaire qui se construit peu à peu à Majicavo : avec 152 places au Centre de détention pour hommes et 30 places dans le quartier mineurs, la capacité s’accroit à 278 pour un établissement dont la surpopulation avait atteint 200%. Le quartier des femmes sera tout neuf, mais conservera la même capacité de 6 places, étant rarement rempli.

Car la délinquance à Mayotte revêt un aspect particulier puisque 36% des mineurs sont impliqués dans des faits de délinquance contre 13% en métropole en 2012 (Source Inhesj). Une population qui illustre la citation de Victor Hugo rapportée par la ministre : « chaque fois que vous ouvrirez une école, vous fermerez une prison ».

Christiane Taubira a martelé que la politique pénale et la politique carcérale doivent être pensées de concert : « on relève le niveau de l’institution judiciaire en réfléchissant à la façon dont les peines sont conçues. Il ne faut pas rompre le lien social ».

« Les Outremer négligés »

Le quartier des femmes en construction
Le quartier des femmes en construction

Or, pour l’ancienne députée guyanaise, les Outre-mers ont longtemps été négligés, « ils ont pourtant des particularismes transversaux ». Or, le taux d’aménagement des peines y est plus faible que dans l’Hexagone, « la réinsertion n’est pas assurée ».

Il faut aussi en chercher la cause dans le manque de partenaires, « notamment d’un Juge d’Application des Peines qui examine chaque situation », mais aussi de conseillers d’orientation et de probation qui travaillent sur l’aménagement de peine. La ministre en annonçait un millier, recrutés sur l’ensemble du pays. 77 familles d’accueil sont recensées à Mayotte, et seul le Centre Tama peut accueillir 12 mineurs.

Dès janvier 2015, une des propositions de la ministre, la libération sous contrainte sera applicable sur le plan national, « pour exécuter une peine en milieu ouvert ». Les parlementaires peuvent se rendre en visite dans les prison, « avec éventuellement des journalistes pour lesquels j’ai proposé un texte de loi sur la protection des sources, mais que je n’arrive pas à faire voter ».

Le chantier de la prison participe à la réinsertion

Une inauguration sur le mode Taubira... désarçonnant
Une inauguration sur le mode Taubira… désarçonnant !

Le chantier de 62 millions d’euros du Centre pénitentiaire mené par Céline Parreau, de l’Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice qui représente l’administration pénitentiaire sur la maitrise d’ouvrage, a sollicité des entreprises locales, dont le cabinet Delta de Nadine Affidhou. Des entreprises qui ont joué le jeu de l’insertion en proposant 35 000 heures à des détenus.

« Notre société entretient un rapport ambigu avec ses prisons », avait introduit Christiane Taubira, anticipant les critiques sur un lieu privilégié, où les familles des détenus bénéficient d’appartements, où les personnes incarcérés ont des cellules individuelles, dont certaines avec vue sur le lagon, et peuvent profiter de cuisines, d’une bibliothèque et d’un lieu de culte multiconfessionnel… « Mais quand la prison est vétuste, elle déshumanise et c’est insupportable pour la société ».

Sa visite ce mardà Majicavo se concluait sur la remise d’une médaille d’honneur de l’administration pénitentiaire à Nathalie Boisseau, Directrice adjointe de la Maison d’arrêt, et de décorations aux surveillants qui s’étaient illustrés par leur courage lors d’un incendie en août 2013.

La ministre se disait fière d’un établissement sis dans une zone où vont cohabiter différents publics, « des collèges aux côtés d’une prison, c’est en les situant au cœur de la vie qu’on évitera que les liens familiaux soient rompus ».

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.