26.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilSociétéDépartementalisation: «travailler l’adaptation et arrêter l’improvisation»

Départementalisation: «travailler l’adaptation et arrêter l’improvisation»

Il ne se réveille pas au moment où va s’écrire le cadre de développement Mayotte 2025. L’écrivain « Tadji », comme il se fait appeler, nourrit sa réflexion depuis longtemps.

Tadjidine Dalger est formateur chez Aloalo
Tadjidine Dalger : “Mayotte n’avance pas”

Tadjidine Madi Dalger n’est pas un inconnu à Mayotte. Outre le fait que, quoique plus jeune, il est l’oncle de l’ancien président Douchina du Conseil général, il est l’auteur de 4 ouvrages sur le mal-être de l’île lié à son développement.

Les titres, à rallonge, suffisent à évoquer ses thèmes de prédilections : « Mayotte entre malaise, violence et délinquance : Mayotte va mal, Mayotte va mieux, mais où va Mayotte ? » (en 2012), « Mayotte, un héritage en perdition : entre la politique du ventre et les principes Républicains (2012), « Mayotte département-mangrove régi par l’article 73 de la Constitution française ».

Il les commente au passage : « ‘Mayotte va mal’, c’est la réalité de terrain, confrontée à la politique du ventre pratiquée par les élus, alors que pour l’Etat ‘Mayotte va mieux’ et doit appliquer les principes républicains ».

« Une évolution qui induit un (sous)-développement »

Le développement du territoire doit s’accompagner du préfixe « sous » pour l’écrivain qui parle d’archaïsme, de déclin lié à « une société mahoraise dépassée, dont les mentalités n’arrivent pas à suivre l’évolution imprimée par la France : nous sommes passés d’une société rurale à la télé couleur, sans l’ère du noir et blanc ! ».

Une image qu’il veut forte, mais est-elle pour autant négative ? Oui, selon lui, car s’il revient sur un Pacte pour la départementalisation qui n’a pas laissé les Mahorais acteurs de leur développement, le nouveau cadre Mayotte 2025 ne trouve pas plus grâce à ses yeux : « on continue à transposer des schémas métropolitains, qui ont échoué dans les autres DOM ».

Un exemple ? « Les cadis qu’on a écarté dans les réunions qui sont censées régler la délinquance et qui ont retrouvé leur légitimité lors de la dernière crise sociale entre Majicavo et Kawéni. On ne peut pas transposer les lois occidentales à une population musulmane et comorienne ».

Interpellation des parlementairesTadjidine livre

La meilleure des protection est fournie par l’article 73 de la Constitution qu’il juge sous-employé et qui indique que les textes législatifs et réglementaires sont applicables dans les DOM, le cas échéant moyennant les mesures d’adaptation “nécessitées par leur situation particulière”.

Pour cet écrivain de 42 ans diplômé des Sciences de l’Education à l’université de Bourgogne, il n’est pas trop tard pour l’appliquer au document Mayotte 2025 : « nous avons besoin d’adaptations et que cesse l’improvisation qui prévaut en matière de départementalisation de Mayotte ».

La solution passe pour lui par les parlementaires, « Thani (un des deux sénateurs mahorais) a déposé une multitude d’amendements, il faudrait que nos deux députés fassent de même au lieu de suivre le gouvernement comme des moutons. Ils doivent garder leur force de conviction et la porter en faveur de Mayotte ».

Tadjidine Madi Dalger a deux autres titres en préparation : « Mayotte l’ordre social bafoué » et « Mayotte la française et la musulmane ».

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

3 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid, Mayotte

Covid : forte baisse des indicateurs à Mayotte

139519
Le taux d'incidence a chuté de 35% en 3 jours, passant de 2.069 cas pour 100.000 habitants à 1.346. Le taux de positivité est lui aussi en baisse, mais également, le nombre de patients hospitalisés
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139519
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139519
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139519
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139519
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139519
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com