27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilSociétéDes collations pour les élèves défavorisés

Des collations pour les élèves défavorisés

Le Rotaract Club Udjama vient de remettre un chèque pour que des collégiens et lycéens du LEA l’Espérance puissent prendre un repas à midi.

Elèves LEA RotaractSi les collations des primaires font la une de l’actualité avec la réforme des rythmes scolaires, le Rotaract Club Udjama n’a pas oublié que les collégiens et les lycéens eux aussi, pouvaient être en difficulté.

Au LEA (Lycée d’Enseignement Adapté) l’Espérance d’Apprentis d’Auteuil, certaines familles ont trop peu de moyens pour payer les 35 euros demandés pour une année de repas. Appelé collation parce qu’alternant repas chaud et sandwichs, il est indispensable pour tenir la journée.

Ils se sont présentés un par un, certains viennent de Majicavo, d’autres de Kawéni, d’autres encore de Labattoir ou de Poroani : ce sont 21 élèves des familles les plus en difficultés qui seront ainsi aidés par la participation du Rotaract Club Udjama.

Contraction des mots Rotary et Actions, cette association est composée de membre de 18 à 30 ans, « des jeunes qui viennent en aide aux jeunes », se réjouissait le directeur d’Apprentis d’Auteuil Mayotte Antoine Duhault, qui remerciait chaleureusement pour cette action qui avait déjà été menée l’année dernière.

Récolter des fonds

Aress Saïd Ali annonce les actions à venir
Aress Saïd Ali annonce les actions à venir

Le LEA, installé au fond de la zone Nel, a été créé en 2011 par Apprentis d’Auteuil pour accueillir des élèves en difficultés scolaires, les remettre en selle pour qu’ils décrochent un Certificat de Formation Générale ou un CAP. Ils sont 170 cette année, répartis en 11 classes.

Aress Saïd Ali, président du Rotaract mahorais, explique son choix : » beaucoup de jeunes sont en risque de décrochage après être sortis du système scolaire classique, il était logique de les aider en leur fournissant un repas ». C’est donc un chèque de 668 euros qu’Antoine Duhaut recevait de ses mains ce vendredi matin.

Le Rotaract a également fourni cette année des kits scolaires à des enfants suivis par Solidarité Mayotte, « nous allons soutenir les malades atteints de diabète, et les Enfants de la lune », projette son président.

Ne recevant pas de subventions publiques, ses membres doivent lancer des actions porteuses : « ce sera le cas avec une brocante le 15 novembre sur le Parvis du Comité du Tourisme, puis en décembre avec une soirée au Loft.

Des élèves qui se sont présentés un par un
Des élèves qui se sont présentés un par un

Deux opérations dont Aress Saïd Ali espère beaucoup.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139533
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139533
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139533
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139533
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com