24.9 C
Dzaoudzi
mardi 28 juin 2022
AccueilslideLes avocats mahorais en grève, les audiences fortement perturbées

Les avocats mahorais en grève, les audiences fortement perturbées

Les avocats mahorais se sont associés au mouvement national de grève d’une journée de leur profession. L’enjeu: le financement de l’aide juridictionnelle.

Le rassemblement des avocats de Mayotte en grève ce jeudi 26 juin
Le rassemblement des avocats de Mayotte en grève ce jeudi 26 juin

La majorité des 27 avocats qui exercent à Mayotte s’était rassemblée devant la salle d’audience du tribunal de Mamoudzou ce jeudi matin. Dans notre département, comme dans toute la France, de nombreuses audiences ont été renvoyées en raison de leur mouvement de grève.

Les avocats protestent contre la réforme programmée par le gouvernement du financement de l’aide juridictionnelle (AJ). Cette AJ permet aux justiciables les plus modestes de voir leurs frais de justice et leurs honoraires d’avocats pris en charge par l’Etat.

La réforme prévoit que les avocats participent au financement de cette AJ, par l’intermédiaire d’une taxe sur le chiffre d’affaires des cabinets. Ce projet est la conséquence de la suppression des droits à acquitter par les justiciables mis en place sous Nicolas Sarkozy qui servaient notamment à financer cette aide, par l’intermédiaire d’un «droit de timbre» de 35 euros pour engager une procédure et de 150 euros pour faire appel.

Contre une justice à deux vitesses

"Une justice pour tous", le tract des avocats de Mayotte
“Une justice pour tous”, le tract des avocats de Mayotte

Devant la salle d’audience de Kawéni, Me Mohamed Saidal, le bâtonnier de Mayotte plaidait ce matin pour le mouvement : «Nous estimons que l’Aide juridictionnelle participe de la solidarité nationale en empêchant une justice à deux vitesses. Plus de 9 millions de personnes en France ne peuvent accéder à la justice par leurs propres moyens. Ils dépendent donc de cette prise en charge par l’Etat. Il faut que le gouvernement prévoit un système plus équitable et plus pérenne que celui qu’il envisage». A Mayotte, plus de la moitié des affaires relèverait de l’AJ.

Pour les avocats, si le gouvernement persiste dans cette voie, les conséquences sont claires. Non seulement les cabinets d’avocats pourraient se détourner de ces affaires financées par l’AJ mais en plus, les justiciables qui n’en bénéficient pas pourraient payer l’addition. Les avocats pourraient alors répercuter les coûts de cette AJ sur ceux qui ont les moyens de s’offrir les services d’un conseil.

La lenteur des financements

Me Emilie Briard devant la pile de dossiers d'AJ dont le financement n'est pas encore traité
Me Emilie Briard devant la pile de dossiers d’AJ dont le financement n’est pas encore traité

A Mayotte, les avocats dénonçaient également les délais de paiements de cette AJ. «Il faut souvent attendre 6 mois, 10 mois voire jusqu’à deux ans pour être payé de l’AJ», relevait Me Saidal. Une fragilisation des cabinets qui viennent à peine de percevoir le remboursement du travail effectué depuis un an et demi avec la mise en place de la réforme de la garde à vue. Les avocats montraient également ce jeudi la pile d’affaires d’AJ déjà plaidées et entente de financement, des dossiers non traités depuis un mois et demi, car «la dotation n’est pas arrivée» affirmaient-ils.

«Ce qui est important à signaler, c’est que ce mouvement n’est pas initié par une organisation syndicale mais par les instances représentatives de la profession», en l’occurrence le conseil national des barreaux, ajoutait Me Fatima Ousseni.

Christiane Taubira, la ministre de la justice, devrait évoquer la question, demain vendredi, lors d’une rencontre organisée à Paris en marge de l’assemblée générale de la Conférence des bâtonniers. En fonction des éléments qu’elle apportera, le mouvement pourrait être reconduit dans les semaines qui viennent et aboutir à une véritable grève de l’aide juridictionnelle de la part des avocats.
RR
Le Journal de Mayotte

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Le sous-variant d’Omicron BA.5 qui recontamine la métropole également détecté à...

139127
Face à la hausse actuelle des cas de Covid en métropole, le directeur de l'Agence Régionale de Santé Olivier Brahic dressait le bilan ce mardi. Le sous-variant BA.5, l'un des responsables du regain de contamination dans l'hexagone, a été détecté sur le sol du 101ème département. Pour l'ARS, l'heure est à la vigilance, et l'Agence incite encore et toujours à la vaccination, encore trop faible dans le département.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139127
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139127
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139127
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139127
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139127
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com