Brésil 2014: des buts tricolores comme s’il en pleuvait

1
40

Pour leur deuxième match du groupe E, les Bleus se sont largement imposés contre la Suisse 5 à 2, ce vendredi 20 juin, à Salvador de Bahia, un score encore plus large que celui face au Honduras (3-0).
Ce succès indiscutable leur permet de faire un très grand pas vers les huitièmes de finale de la Coupe du monde. La qualification pourrait même être assurée dès cette nuit si le Honduras gagne son duel contre l’Equateur ou fait match nul dans l’autre rencontre prévue à 1 heure (heure de Mayotte) sur la pelouse de Curitiba.

De mémoire footballistique, l’équipe de France n’avait plus inscrit 5 buts au moins depuis 1958. Cette victoire s’était faite, à l’époque, au détriment de l’Allemagne (6-3).

Les Bleus ont marqué les deux premiers buts coup sur coup, à la 17e puis la 18e minute, grâce à Olivier Giroud puis Blaise Matuidi. Cinq minutes avant la pause, Mathieu Valbuena enfonçait le clou, inscrivant un plat du pied servi à ras de terre par Olivier Giroud (3-0, 41e). A la 67e, c’est Karim Benzema qui participe à l’envolée du score avant que Moussa Sissoko n’inscrive le 5e et ultime but tricolore (5-0, 73e).

Les Suisses n’ont pas pour autant baissé les bras, sauvant doublement l’honneur. Dzemaili trompe Lloris sur un coup franc aux 30 mètres (5-1, 81e) avant que Xhaka marque à son tour dans le dos de la défense française (5-2, 87e).

A noter la blessure de Mamadou Sakho, touché à la cuisse gauche et le deuxième carton jaune en deux de match du milieu de terrain Yohan Cabaye qui sera donc suspendu pour le match contre l’Equateur le 24 juin.
A l’issue de cette rencontre, les Bleus sont en tête du groupe E.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here