23.9 C
Dzaoudzi
mardi 28 juin 2022
AccueilSantéLes médecins sur le point d’obtenir gain de cause

Les médecins sur le point d’obtenir gain de cause

Les représentants des médecins libéraux et des praticiens hospitaliers ont obtenu satisfaction sur deux revendications qui leur tenaient à cœur. Ils attendent à présent une concrétisation très rapide des engagements.

CHM 1En marge de la visite ministérielle, la conseillère «Mayotte» de la ministre des Outre-mer a reçu les représentants des médecins libéraux et le syndicat de praticiens hospitaliers du département. L’entretien avait été très largement préparé. Le préfet, Jacques Witkowski, avait longuement reçu les hospitaliers mardi matin. Les praticiens avaient été surpris par la «qualité d’écoute» lors d’un entretien de près de deux heures. Ils avaient ensuite travaillé le rendez-vous à l’Agence régionale de santé mercredi.

C’est donc une conseillère ministérielle très au fait des dossiers «santé» qui les a reçus, en compagnie de la directrice de l’ARS et de la sous-préfète Sylvie Espécier. Elle leur a rapidement donné des gages sur deux revendications majeures de la profession.

Dérogation levée

D’abord, la dérogation permettant à des médecins étrangers, dont les diplômes ne sont pas reconnus en France, d’exercer à Mayotte devrait être levée. C’était une demande des médecins pour s’assurer que, malgré la pénurie, les professionnels de santé qui s’installent dans notre département présentent toutes les garanties de diplômes. Une ordonnance devrait être signée très rapidement.

Quant aux hospitaliers, une indemnité particulière d’exercice (IPE) devrait leur être accordée «à très brève échéance». Elle permettrait aux praticiens hospitaliers –médecins, pharmaciens, chirurgiens, dentistes- de bénéficier d’une surrémunération de cinq mois chaque année pendant quatre ans. Cette indemnité serait soumise à conditions. Ils devraient ainsi exercer pendant quatre ans à Mayotte et seraient contraints de rembourser s’ils partent avant l’échéance.

Restaurer l’attractivité de Mayotte

Les postes de Mayotte seraient valorisés par rapport à ceux offerts par le CHU de La Réunion. Mayotte gagnerait ainsi en attractivité dans l’océan Indien, ce qui pourrait permettre de recruter des professionnels sur des postes fixes. Le CHM compte actuellement près de 90 postes de praticiens occupés par des contractuels.

Si ces deux revendications semblent acquises, d’autres sujets ont été mis sur la table, toujours dans l’optique d’attirer des profils sur les postes mahorais. Une proposition permettrait ainsi à des professionnels de santé qui exerceraient à Mayotte pour une durée de deux ans de se voir accorder une place prioritaire sur des postes proposés par d’autres structures hospitalières. La mesure ne serait pas simple à mettre en place mais la question a le mérite d’être lancée.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

CNB, avocats, Mayotte, Outre-mer

Quand le Conseil national des barreaux parle d’injustices

139130
Le Conseil national des barreaux (CNB) organise le jeudi 30 juin de 17h à 19h (heure de Paris) un webinaire sur le thème "Les...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139130
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139130
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139130
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139130
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139130
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com