Les artisans de l’océan Indien partagent leurs savoir-faire à Mayotte

0
191

La 2e édition du forum des métiers et de l’artisanat de l’océan Indien a débuté ce mercredi. Après deux jours d’ateliers de travail, la foire se tiendra sur la Place de la république à partir de vendredi.

Le vice-président de l'assemblée régionale des CMA et le président Djoundiy de la CMA Mayotte
Le vice-président de l’assemblée régionale des CMA et le président Djoundiy de la CMA Mayotte

Avec 4.500 visiteurs, le forum des métiers et de l’artisanat de l’océan Indien avait été un succès pour sa première édition l’an dernier. Logiquement, la manifestation gagne de l’ampleur avec une journée supplémentaire de présence des exposants et se scinde en deux moments : les ateliers puis la foire commerciale.

A partir de vendredi et jusqu’à dimanche, 80 artisans venus de toutes les îles de l’océan Indien vont présenter les productions issues de leur savoir-faire. Le centre de formation des métiers proposera également un stand spécifique avec les réalisations des artisans formés dans le cadre de la coopération régionale. On y trouvera par exemple des sacs qui combinent les techniques de la vannerie et de la broderie. Quant aux stagiaires de la section boucherie, ils travailleront sur place pour proposer des brochettes à leurs premiers clients.

Auparavant, jusqu’à jeudi soir, des ateliers de travail aborderont de façon très concrète plusieurs questions comme l’exportation des produits artisanaux, avec Gilles Le Goff dont la société malgache fabrique les gants de la chanteuse Beyoncé, mais aussi l’innovation ou la régionalisation de la formation des artisans (voir le programme ci-dessous).

Une ministre malgache sur le forum

Cette 2e édition marque clairement la volonté d’installer ce forum comme un rendez-vous qui dépasse le cadre de Mayotte. «Nous souhaitons promouvoir l’artisanat mahorais tout en installant cet événement à l’échelle régionale pour qu’il devienne un moment où l’océan Indien se retrouve à Mayotte», indique Omar Djoundiy, le président de la CMA, la chambre des métiers et de l’artisanat à l’origine de ce forum. Dans cette optique, une invitée de marque arpentera la foire. Madame Randrianarisoa, la ministre malgache de l’artisanat, de la culture et du patrimoine, fera le déplacement.

affiche forum CMACar ce forum est aussi au cœur de multiples projets qui concerne Madagascar et les Comores. Ces pays qui ont débuté un recensement précis de leurs artisans vont joindre leurs fichiers à ceux de Mayotte pour créer un annuaire régional. A Mayotte, ce sont des formateurs malgaches de haut niveau qui animeront des sessions de perfectionnement dans plusieurs métiers d’art, un prélude à la labélisation de l’université régionale des métiers et de l’artisanat de Mayotte prévue au mois de septembre.
Des formations en hygiène seront également organisées à Moroni. Elles sont destinées à des restaurateurs et traiteurs et font suite aux sessions déjà mises en place à Mayotte.
Un centre de formation des métiers de la mode va enfin être mis en place à Tananarive début 2015. Les étudiants mahorais, comoriens ou malgaches y passeront un diplôme français reconnu dans le monde entier.

Les visas, une question essentielle

Evidemment, quand on souhaite installer un rendez-vous régional, impossible de passer à côté de la question des difficultés de circulation entre les différents territoires. Une facilitation d’obtention de visa va être mise en place à Madagascar et un partenariat a été signé avec la compagnie Ewa Air pour que ces professionnels puissent voyager jusqu’à Mayotte avec jusqu’à 10 kg de suppléments bagages.

Au-delà de ce forum, la CMA de Mayotte continue donc de déborder de projets et tisse, minutieusement des liens pour une intégration des économies de la région, partant du principe que la réussite des uns accompagnera toujours celle des autres.
RR
Le Journal de Mayotte

*Le programme des ateliers dans la salle des délibérations de l’Hôtel consulaire :
Mercredi 15h-17h, exporter des produits artisanaux. Avec Gilles Le Goff, vice-président de la CCI France Madagascar, président de Cap Export Madagascar.

Jeudi 12 juin.
9h30-12h. Innovation dans l’artisanat : un centre régional d’étude et de recherche à Mayotte. Avec Maoulana Andjilani, directeur de recherche et de l’enseignement supérieur au CG 976, Fayadhuiddine Maanli, conseiller économique CMA Mayotte et Yoann Coppin, directeur de la plantation de vétiver Bemasoandro.

14h30-17h. Régionalisation de la formation des artisans et futurs artisans. Avec Serge Payet, ancien président de la Société financière de développement de La Réunion, ancien élu régional de La réunion chargé de la formation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here