27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 décembre 2021
AccueilSantéMayotte approche les 300 cas de dengue

Mayotte approche les 300 cas de dengue

L’inquiétude ne retombe pas. La dengue continue de circuler de manière active dans certaines communes de Mayotte. Peu à peu, de nouveaux villages sont touchés. Avec 294 malades détectés, l’ARS juge la situation «exceptionnelle».

dengue situation MayotteNotre département s’approche du seuil des 300 cas de dengue qui devrait être atteint lundi. Selon nos informations, 49 nouveaux patients ont été diagnostiqués cette semaine après les 52 de la semaine précédente. Le virus ne marque donc pas de pause malgré la saison sèche. Au CHM où on étudie les prélèvements sanguins des malades potentiels, l’intensification de l’activité a conduit le laboratoire à réaliser ces analyses quotidiennement et non plus deux fois par semaine comme c’était le cas depuis le début de l’année.
On en est maintenant à 294 cas détectés depuis le début de l’année.

Toujours plus de villages concernés

Dans son bulletin hebdomadaire sur la situation publié il y a trois jours, l’Agence régionale de Santé (ARS) précisait les zones géographiques particulièrement touchées. La semaine dernière, la transmission se poursuivait de manière intense dans les communes de Mamoudzou (16 nouveaux cas), et de Petite Terre avec 16 nouveaux cas à Dzaoudzi et cinq à Pamandzi.
A Majicavo Koropa, la situation inquiète (5 nouveaux cas) comme à Dzoumogné ou un nouveau foyer de transmission a été identifié (4 cas).
Comme chaque semaine, de nouveaux villages sont touchés. Cette fois-ci, ce sont dans les communes d’Acoua, de Mtsangamouji, Sada et Kani-Kéli que des cas ont été rapportés pour la première fois.

Une situation jugée «exceptionnelle»

Face à la situation qualifiée «d’exceptionnelle», les réactions des autorités et les recommandations à la population restent les mêmes. L’ARS recommande «fortement» à la population de se protéger contre les piqûres et de lutter contre la prolifération des moustiques en éliminant toutes les eaux stagnantes mêmes les plus réduites.

Un pick-up de l'ARS équipé d'un pulvérisateur d'insecticide pour lutter contre la propagation de la dengue
Un pick-up de l’ARS équipé d’un pulvérisateur d’insecticide pour lutter contre la propagation de la dengue

Par ailleurs, en cas d’apparition des symptômes (apparition brutale de fièvre, éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires, éruptions cutanées, nausées, vomissements, saignements ou fatigue), l’agence demande de consulter rapidement un médecin, tout en continuant à se protéger des piqûres de moustiques pour éviter de transmettre la maladie à son entourage.

Renforcement des moyens humains

L’ARS a renforcé ses moyens humains et matériels pour augmenter ses campagnes de démoustications et d’information à la population. Des pulvérisations d’insecticide sont désormais déployées sur toute l’île pour éliminer efficacement les moustiques et limiter la propagation du virus sur le territoire. Ces opérations sont généralement programmées en fin de journée entre 16h et 20h. La population des quartiers concernés est informée à l’avance par les services communaux pour prendre quelques précautions, comme fermer les portes et les fenêtres pendant l’intervention et 30mn après le traitement ou laver les fruits et les légumes avant de les consommer.

L’agence précise qu’aux doses utilisées, le produit insecticide (la deltaméthrine) ne présente pas de danger ni pour l’homme, ni pour les animaux à sang chaud (chiens, chats, chèvres, poules…), mais peut être toxique pour les animaux à sang froid (poissons, tortues…).
RR
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COMMUNE DE CHICONI (976)

0
ORGANISME ACHETEUR : Commune de Chiconi (976) Contact : Youssfou MADJINDA, 1 place de la Mairie, 97670 Chiconi, FRANCE. Tél. +33 269648411.Fax +33 269623049.Courriel : youssfou.madjinda@villedechiconi.fr. URL...

VILLE DE MTSANGAMOUJI (976)

VILLE DE KOUNGOU (976)

AVIS

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.