Jour de vote pour Mayotte l’Européenne

0
64
Le Parlement européen

Des millions d’européens appelés aux urnes dans les 28 états membres pour l’europarlement. En Outre-mer, près de deux millions d’électeurs vont désigner trois eurodéputés. Les bureaux de votes sont ouverts et 19 listes sont en lice.

Drapeau européen zoomC’est probablement l’élection la plus incertaines de toute, car la plus complexe. A l’heure où les bureaux de vote ouvrent leur porte, impossible de se fier à la moindre tendance pour anticiper le nom des trois députés qui représenteront l’Outre-mer français au parlement européen de Strasbourg.

A l’échelle européenne, les citoyens sont appelés à voter pour désigner 751 députés représentants les citoyens de 28 états membres de l’Union.

Dans la circonscription Outre-mer et ces trois sections (océan Indien, Atlantique et Pacifique), 19 listes sont en compétition. A Mayotte, certains candidats sont venus mener des campagnes actives pour tenter de mobiliser autours d’enjeux difficiles à cerner pour les citoyens et pourtant essentiels. Economie, social, culture, grands chantiers, l’Union européenne va, plus que jamais, entrer dans le quotidien des Mahorais dans les mois et les années à venir.
Ces derniers jours, les tracts de campagnes ont fait leur apparition pendant que les murs se recouvraient d’affiches de candidats.

Depuis le 1er janvier, Mayotte est devenue une région ultrapériphérique de l’Europe (RUP) et plus encore que les résultats, la participation risque d’être regardée à Bruxelles pour voir si l’enthousiasme des décideurs de l’île pour la chose européenne trouve un écho dans la population.

Le scrutin a débuté hier, samedi 24 mai, dans la section Atlantique et en Polynésie (section Pacifique). Ce dimanche, c’est au tour de la Nouvelle-Calédonie, de Wallis et Futuna (Pacifique) et donc de la section Océan indien avec Mayotte et la Réunion de se rendre aux urnes.

Voici les 19 listes dans lesquelles, pour la première fois, des Mahorais figurent en bonne position, sans pour autour autant être éligibles:
-Younous Omarjee défendra son siège transmis par Elie Hoarau sous le label “Union des Outre-mer”
-Jean-Yves Payet,  Lutte ouvrière et Combat ouvrier.
-Yvette Duchemann, Europe écologie-Les Verts.
-Kathy Carime-Jalime,  l’Alliance des régionalistes, écologistes et progressistes des outre-mer.
-Philippe Le Constant, PS
-Leonard Sam, UDI-Modem.
-Maurice Ponga est également un député sortant de la circonscritpion sous l’étiquette UMP.
-Hugues Maillot, Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan.
– Jean Roland Ango, Mouvement Citoyen Réunionnais.
– Dominique Frut, Union populaire Républicaine.
-Marie-Luce Brasier-Clain, Front national.

Voici les autres listes sans affiches, sans bulletin et leurs représentants dans la zone océan indien :
100 000 votes contestataires et constructifs d’Outre-mer en Europe (Pierre Magnin).
Alliance écologiste indépendante (Guy Hadji, Béatrix Arii)
Espéranto langue commune équitable pour l’Europe, (Jeannick Huet et Raphaele Bruyat).
Europe Citoyenne (Sanya Youssouf et Laurent Cobo)
Féministes pour une Europe Solidaire (Grace N’Dame M’Pondo et Abdoul M’Chindra)
Parti Fédéraliste Européen (Roseline Surveillant)
Synergie Europe Outre-mer (Jacqueline Blancard et Jean-Claude Clain représentent Christine Boutin)
Ultramarins et Ultramarines merci ! (Bruno Thérésine et Philippe Ségalas)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here