25.9 C
Dzaoudzi
samedi 28 mai 2022
AccueilslideDu jeune Libanais au jeune Mahorais

Du jeune Libanais au jeune Mahorais

Un pont entre le Liban et Mayotte, ce n’est pas si commun. C’est pourtant un premier échange pour tenter de résoudre des problématiques similaires qui vient de se dérouler à Mayotte.

Julie Lebnan-Awaïda
Julie Lebnan-Awaïda

A l’écouter, c’est un choc qu’a ressenti Julie Lebnan-Awaïda, canadienne mais Coordinatrice stratégique de la Caritas Jeunes au Liban en posant le pied à Mayotte : « c’est à la fois une belle découverte et une grande pauvreté qui fait prendre conscience qu’on est sur une terre en voie de développement ».

Accueillie par la Caritas France de Mayotte dans le cadre d’une Campagne d’actions internationales, elle a vite compris que le travail résidait « dans la formation des acteurs pour une prise en charge locale du développement ».

La problématique n’était, jusqu’à présent pas la même au Liban, « où les jeunes avec lesquels je travaille sont très actifs, très mobilisés pour leur communauté. Mais ce sont avant tout des étudiants de 16 à 25 ans ». A Mayotte, certains groupes semblables se sont mis en place notamment pour l’aide aux devoirs.

« 40% d’étrangers… un point de rupture »

Certaines actions pourraient être dupliquées ici, en structurant les jeunes : « visites aux domiciles des personnes âgées, fêtes des mères, chantiers de rénovation de maisons, organisations de colonies de vacances pour les plus jeunes… ». C’est du moins ce que Julie Lebnan-Awaïda a présenté aux associations de jeunes qu’elle a rencontrées, dont l’AJVK de Kawéni.

Mais la crise syrienne précipite l’équilibre national, « il y a désormais un millions de réfugiés officiellement inscrits, environ 40% de population étrangère… on atteint le point de rupture ! »… Le même taux qu’à Mayotte qui les dépasse même sur certaines communes. Et comme à Mayotte, « les réfugiés ont la même culture, la même langue ».

Les jeunes sont peu à peu intégrés aux actions, « environ 25% déjà,  mais la pression migratoire est toujours très forte », et sont aidés en cela par un financement actif du HCR (le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés), qui n’existe pas à Mayotte.

En effet,  les syriens fuient la guerre, là où les ressortissants comoriens fuient la misère… « Les Libanais sont compréhensifs, ils les accueillent et les nourrissent. C’est la légendaire hospitalité orientale ».

A Mayotte, la coordinatrice a ressenti un malaise, « les Mahorais ont un complexe d’infériorité, il faudrait les laisser s’exprimer en premier lors des réunions que vous organisez ». Mais elle y a trouvé des jeunes « pas blasés, réceptifs ».

La comparaison des modes de vie des enfants libanais et mahorais l’a amené à vouloir pérenniser des contacts avec différents acteurs de l’île.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Théâtre, Baobab, Mayotte

Quand le théâtre permet aux jeunes d’être acteur de leur propre...

139521
Le festival Baobab suit son cours, avec des pièces jouées par les scolaires en journée, et par des comédiens plus confirmés en soirée. Et parfois les premiers rejoignent les seconds… des pépites émergent. En tout cas, ils en tirent tous bénéfice, comme le montrent leurs témoignages
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139521
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139521
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139521
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139521
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139521
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com