27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 2 décembre 2021
AccueilslideQuand l’aéroport raconte l’histoire de Mayotte

Quand l’aéroport raconte l’histoire de Mayotte

Avec la nouvelle aérogare mise en service ce matin, ce sont trois époques qui cohabitent sur le site de l’aéroport de Mayotte. Un peu de l’histoire du département.

L'aérogare de Mayotte dans les années 1950
L’aérogare de Mayotte dans les années 1950

Le bâtiment, esseulé à proximité de la piste, ne se remarque presque pas. Cette petite maison blanche a pourtant été le cœur de la vie aéroportuaire de Mayotte. Le manguier qui s’élève à ses côtés a obtenu une dérogation exceptionnelle, les arbres et les oiseaux ne sont généralement pas les bienvenus à ces endroits, mais c’est une trace de l’Histoire de Mayotte. Il s’agit de l’aérogare des années 1950, construite à une époque où peu d’avions desservaient le territoire, avec des conditions de voyage bien différentes. On est bien loin des plus de 7.000m² du nouveau bâtiment entré en service ce matin.

«C’était la seule aérogare de Mayotte qui assurait le service aéronautique minimum comme à Madagascar, se souvient le docteur Martial Henry. A l’époque, il y avait des services météo embryonnaires, une direction de l’aviation civile rattachée à la direction des travaux publics chargée de l’entretien de la piste. Air France assurait une liaison Tananarive-Majunga-Mayotte avec un Juncker qui pouvait transporter une trentaine de personnes. Et puis, il y a eu le DC3, le DC4, toujours plus spacieux mais toujours la même aérogare.»

La petite aérogare à côté de la piste, témoignage d'un passé aéronautique
La petite aérogare des années 1950, à côté de la piste, témoignage d’un passé aéronautique

Air Comores créée dans les années 1950 par Yves Lebret dessert également l’aéroport puis Air Madagascar peu après sa création consécutive à l’indépendance de la Grande Île.

1975, Mayotte s’offre un nouvel équipement

Le petit bâtiment survit jusqu’au milieu des années 1970, au moment de nouveaux équipements voient le jour. C’est l’aérogare et la tour de contrôle qui ont reçu les passagers et les avions jusqu’à ce mercredi 14 mai. Mayotte vient de se séparer des trois autres îles de l’archipel et ces nouveaux bâtiments doivent répondre à l’augmentation du trafic mais aussi à l’évolution des conditions de sécurité. L’aérogare accueillait départs et arrivées jusqu’au milieu des années 2000, avant qu’un hall provisoire, un vaste hangar en tôle, soit édifié pour absorber le flux des passagers entrants.

L'aérogare des années 1970 désaffectée depuis ce jeudi 15 mai 2014
L’aérogare des années 1970 désaffectée depuis ce jeudi 15 mai 2014

Dernier construit, premier détruit : ce bâtiment en tôle va disparaître très rapidement. Les travaux de démolition devraient débuter d’ici à trois semaines permettant d’agrandir le parking pour le stationnement simultané de quatre avions sur le tarmac.
Dans la foulée, devrait suivre le réaménagement en bureaux de l’aérogare désaffectée depuis ce jeudi matin. L’ensemble de la programmation a déjà été faite.
La tour de contrôle reste, elle, en fonctionnement.

A l’ombre de l’élégante nouvelle aérogare, mise en service alors que Mayotte est devenue un département, ses deux aïeules devraient porter leur témoignage du passé de Mayotte pendant de longues années.
RR
Le Journal de Mayotte

Voir aussi :
L’aérogare prend vie : le bonheur du voyage
Nouvelle aérogare : elle est ouverte !

2014 : les nouvelles banques d'enregistrement de l'aérogare de Pamandzi
2014 : les nouvelles banques d’enregistrement de l’aérogare de Pamandzi

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Eric Dupond-Moretti, Justice, Thani MOhamed Soilihi, Mayotte

Annulation de la visite du ministre de la Justice à Mayotte

0
Le garde des Sceaux ayant été déclaré cas contact, a décliné sa venue à Mayotte. On espère que les annonces sont toujours valables et...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan