27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilslideChéquier volé à la ligue de basket : 18 mois de prison...

Chéquier volé à la ligue de basket : 18 mois de prison ferme

CARNET DE JUSTICE. On ne fait pas n’importe quoi contre les associations qui sont au cœur de la vie sociale mahoraise. Voilà ce que pourrait être le message de la justice après la lourde condamnation du Réunionnais Georges Alide dans l’affaire des chèques volés à la ligue régionale de basket-ball de Mayotte.

Tribunal TGI MamoudzouLes faits sont assez anciens, ils remontent à 2007 et 2008, après que l’homme ait dérobé un chéquier de la ligue mahoraise. Pendant deux ans, il émet régulièrement des chèques et les dépose sur le compte en banque de sa compagne. Il procède ensuite à des retraits avant que l’opposition au chèque soit effective. Ce sont ainsi 36 chèques pour un montant de 145.307 euros qui sont édités et environ 17.000 euros effectivement retirés en liquide.

Envie compulsive d’acheter

Georges Alide a quitté Mayotte en Mai 2008, peu après les faits qui lui sont reprochés, pour rejoindre son île natale. Placé en garde à vue à Saint-Denis de la Réunion après un dépôt de plainte de la ligue le 18 mars 2008, il a rapidement reconnu le vol du chéquier et l’utilisation d’une signature erronée pour pouvoir en faire usage. Par la même occasion, il a également admis percevoir le RMI en même temps que son salaire de formateur dans une association de lutte contre l’illettrisme, une fraude aux prestations sociales pour laquelle il a été poursuivi à La Réunion.

L’homme n’a pas fait le déplacement depuis La Réunion où il réside encore. Il n’est pas non plus représenté par un avocat. Impossible, dans ses conditions, d’avoir sa version des faits et un début d’explications. Le tribunal doit se contenter de cette «envie compulsive d’acheter dans des moments de mal-être» qu’il a exprimé dans une précédente affaire pour laquelle il a été condamné à un an de prison avec sursis.

La ligue de basket en difficulté

Son absence rend encore plus accablante la plaidoirie de Me Kondé, l’avocat de la ligue de basket-ball : «Il n’est pas là, il a préféré fuir plutôt que d’assumer ses responsabilités» et prendre conscience de «l’ampleur des dégâts qu’il a occasionnés.» Me Kondé explique en effet que depuis 2008, la ligue de basket-ball de Mayotte ne perçoit plus de subventions et ne peut plus émettre de chèques, l’obligeant à gérer ses comptes uniquement en liquide ou par virements. «Les premières victimes, ce sont les jeunes qui ont beaucoup plus de difficultés à bénéficier de cette activité sportive. Il y a un tel besoin de structures à Mayotte», s’emporte l’avocat. Une décision judiciaire devrait permettre à ligue de basket-ball de retrouver un fonctionnement plus proche de la normale.

Le Réunionnais est condamné à 3 ans de prison dont 18 mois ferme avec une mise à l’épreuve de deux ans. Il devra également verser 17.000 euros de dommages et intérêts à la ligue en réparation du préjudice matériel, ainsi que 600 euros de frais de justice.
Son absence à l’audience implique que ce jugement est pris par défaut. Le condamné peut faire opposition de ce verdict et obtenir un nouveau procès.
RR
Le Journal de Mayotte

VOIR LES AUTRES CARNETS DE JUSTICE.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui...

139125
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139125
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139125
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139125
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139125
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139125
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com