28.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilPolitiqueIncompréhensions Outre-mer-Europe : volonté de renverser la tendance

Incompréhensions Outre-mer-Europe : volonté de renverser la tendance

Loin des yeux, loin du cœur ? Pas si sûr tant la politique européenne risque d’interférer dans le développement de Mayotte. Yolaine Costes, candidate UMP à l’eurodéputation, est venue en parler.

Yolaine Costes défend sa vision des relations avec l'UE
Yolaine Costes défend sa vision des relations avec l’UE

Le ministère de l’Intérieur a rendu publiques, ce lundi 5 mai, les listes des candidats aux élections du Parlement européen : 19 listes sont enregistrées pour la circonscription Outre-mer. Les trois députés correspondant aux trois zones, Atlantique, Indien et Pacifique, sont sortants : le Guadeloupéen Patrice Tirolien (PS), le Réunionnais Younous Omarjee (Alliance Outre mer, Front de Gauche), et le Calédonien Maurice Ponga (UMP).

Une des candidates pour l’océan Indien est actuellement à Mayotte. Yolaine Costes, UMP, avait fait un passage éclair sur l’île le mois dernier, elle vient y décliner son programme.

Ses priorités sont bien sûr l’emploi des jeunes en proposant d’allouer à l’Union européenne un vrai budget et un plan anglais pour La Réunion et Mayotte, le développement des entreprises avec notamment un «Small Business Act» réservant une part des marchés publics aux TPE-PME, ou la mise en place d’un guichet unique pour les entreprises.

Mayotte-Réunion même combat

«L’an zéro de Mayotte en matière de politique de cohésion européenne doit s’inspirer des 25 ans d’expérience de La Réunion», plaide la candidate qui donne dans le concret, «sur ma proposition, des administratifs mahorais sont partis se former la semaine dernière dans notre île». Et pour elle, pas question de les opposer : «La Réunion a tout intérêt que Mayotte avance, nous serons plus forts à deux pour défendre les intérêts de l’océan Indien».

Elle craint une forte abstention d’élections qui suivent dans le calendrier une campagne municipale de proximité. « On voit souvent la politique de l’Union comme une politique étrangère dans ces régions ultrapériphériques éloignées de plusieurs milliers de kilomètres du continent européen, alors qu’elle interfère, même souvent inutilement, avec les projets portés par nos territoires ».

Être force de proposition

Avec Abdou Madi Ahmad
Avec Abdou Madi Ahmad

Elle vient aussi pour dénoncer ces contradictions qu’elle a déjà évoquées sur le sujet pêche, «il faut faire comprendre à l’Europe que la réalité de la pêche en Océan Indien est toute autre que celle de l’Atlantique».

Avec quel moyen de pression ? «L’UMP est intégré dans le Parti Populaire Européen (PPE) dont est membre Alain Cadec qui a défendu les Outre-mer sur le dossier pêche. Il s’est heurté à l’intransigeance de la commissaire Maria Damanakis». Cette dernière défend une pêche durable, sans prendre en compte une filière ultramarine en cours de structuration, qui a besoin d’être accompagnée, surtout à Mayotte où elle est encore artisanale. Alain Cadec avait pourtant obtenu le soutien du président du Parlement, le socialiste allemand Martin Schultz.

Un exemple qui montre toute la difficulté de l’adhésion d’un jeune territoire à une grosse machine en marche : «Au lieu de créer des dérogations, la politique européenne devrait partir de nos spécificités territoriale pour en tirer une logique spécifique». C’est pour cela que les Régions ultrapériphériques européennes ont élaboré et rendu depuis un an leur propre Plan d’action, «celui de Mayotte est rédigé par le Conseil général et doit être rendu d’ici juin».

Abdou Madi Ahmad, conseiller général de Tsingoni de 1994 à 2008, est le régional de l’étape sur la liste de Yolaine Costes. S’il est élu, le 25 mai, il devra porter les axes du Plan d’actions mahorais.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance jaune pour les Orages aussi

0
Depuis ce week-end et ses grandes marées, Mayotte est placée en vigilance jaune vagues submersion. Météo France vient de rajouter une vigilance jaune pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.