Madagascar menacée par une marée noire

0
72

Un cargo battant pavillon des Bahamas s’est échoué en baie de Diego Suarez jeudi dernier. Une opération est menée depuis hier pour éviter aux 11.000 m3 de gasoil de se déverser dans la mer d’Emeraude.

tromso-echoue-passe-diego-suarez_01
L’opération de sauvetage du bateau est rendu difficile par les fortes alizés. (Crédit Photo : La Tribune de Diego)

La mer d’Émeraude pourrait virer au noir. Une erreur de navigation du pétrolier Tromso l’a conduit à emprunter la plus petite passe pour entrer dans la baie de Diego Suarez, d’ordinaire emprunté par les pirogues et les boutres transportant les touristes sur ce bijou maritime de l’océan Indien.

Selon RFI, le navire aurait heurté un rocher. Il est actuellement posé sur un fonds plat et sablonneux.

Les opérations pour dégager le bateau sont ralenties par les conditions météo. La houle est importante durant cette période en raison de la puissance des alizés. Lundi, un plongeur a tout de même pu inspecter la double coque du navire. Selon les premières constatations, la coque extérieure est percée, mais la coque interne serait intacte.

L’armateur et plusieurs experts internationaux ont décidé de mettre en oeuvre un plan de sauvetage consistant à alléger puis déplacer le bateau. Le tanker Seychelles Paradise de la marine seychelloise a été appelé en renfort pour l’opération.

S’il n’y a pas de déversement d’hydrocarbures, le risque est réel, le bateau subissant les assauts des vagues. Le Tromso, navire battant pavillon des Bahamas de 12.000 tonnes, mesure 120 mètres de long pour 20,4 mètres de large. Il a été construit en 2008, selon La Tribune De Diego.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here