Médiocre couverture de France Inter à Mayotte

1
75

radiofranceLes ondes ont leur secret… Et l’automobiliste qui circule du nord au sud de l’île doit avoir un CD sous la main s’il veut se distraire: impossible de capter toutes les radios en permanence, et sitôt en approche de Dzoumogne, le brouillage commence. Seule Mayotte 1ère utilise à peu prés les mailles du filet.

Un auditeur s’en plaignait d’ailleurs auprès de services de Radio France. Tout en intégrant que Mayotte est en retard sur bien des aspects, il indique que « la radio publique a son rôle à jouer dans le développement, l’attractivité et la normalisation de l’île. Il semble aujourd’hui incompréhensible de ne toujours pas capter sur tout le territoire mahorais France Inter qui en effet ne s’entend que sur Mamoudzou et ses environs. Et quid des autres radios, telles que France Culture ou France Info? « . Il appelle à une décision politique.

« Nous interrogeons les services techniques de Radio France afin de savoir si des améliorations sont en cours » lui répond le médiateur.

 

 

 

Bonjour,

Un auditeur vous a déjà fait part de la défaillance du service public radiphonique sur l’île de Mayotte.

Récent département à part entière, Mayotte est en retard sur bien des aspects, et la question de l’accès à la culture est rarement mis en avant au regard des autres problématiques.

Mais la radio publique a son rôle à jouer dans le dévelopement, l’attractivité et la normalisation de l’île.

Il semble aujourd’hui incompréhensible de ne toujours pas caper sur tout le territoire mahorais France Inter qui en effet ne s’entend que sur Mamoudzou et ses environs. Et quid des autres radios, telles que France Culture ou France Info?

Une décision politique s’impose. Avec toutes vos forces agissez auprès de la Direction pour qu’enfin les 200000 Mahorais accèdent

enfin à l’égalité radiophonique.

Merci.

 

 

Le médiateur vous répond

le 16/04/2014 à 12h22

Bonjour,

Nous interrogeons les services techniques de Radio France afin de savoir si des améliorations sont en cours.

Cordialement.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here