26.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilOcéan IndienLoupé à la COI, Claudine Ledoux mise en cause

Loupé à la COI, Claudine Ledoux mise en cause

La première participation de Mayotte à la Commission Océan indien aura fait flop. Son émissaire, Ahamed Attoumani-Douchina met en cause l’ambassadrice de la coopération Océan indien.

Claudine était venue en janvier à Mayotte
Claudine Ledoux était venue en janvier à Mayotte

La Commission de l’Océan indien (COI), organe décisionnaire sur la région, ne compte pas Mayotte parmi ses membres. Ou plus exactement, la France n’est représentée que par La Réunion, les autres pays étant Madagascar, Maurice, les Seychelles et l’Union des Comores. Pour cette dernière, Mayotte est Comorienne, elle ne peut donc pas représenter la France.

La départementalisation et l’accession récente au statut européen de RUP place cependant Mayotte en position d’interlocuteur bientôt incontournable, l’obtention de fonds et de budgets de coopération transfrontalière recoupant les décisions stratégiques prises au sein de la COI.

C’est pourquoi le ministère français des Affaires étrangères aurait délivré un blanc seing pour une première participation du 101ème département au Conseil des ministres de la COI qui se tenait jeudi dernier à Moroni (Grande Comore). Le président Daniel Zaïdani avait alors mandaté Ahamed Attoumani-Douchina, fin connaisseur des échanges entre les îles de l’archipel des Comores pour avoir participé à feu le Groupe de Travail de Haut Niveau qui devait les rapprocher.

« Manque de courage »

Arrivé à Moroni, l’ancien président du Conseil général de Mayotte a participé dans ce sens à un déjeuner de travail avec l’ambassadeur de France aux Comores, Philippe Lacoste. Mais lorsqu’A. Attoumani Douchina rencontre Claudine Ledoux à l’hôtel Itsandra, lieu de la réunion de la COI, la fraîchement nommée ambassadrice déléguée pour la coopération dans l’Océan Indien lui indique qu’elle n’est pas officiellement informée d’une participation mahoraise.

Ahamed Attoumani Douchina
Ahamed Attoumani Douchina

«Elle a manqué de courage», commente sobrement A. A. Douchina qui n’a pas voulu créer d’incident diplomatique en s’imposant, surtout qu’il n’avait pas de mandat écrit du ministère des Affaires étrangères, tout juste un ordre de mission du président du Conseil général. «Je ne peux pas croire qu’elle n’ait pas été informée, alors que c’est le préfet de Mayotte lui-même qui a transmis l’autorisation du ministère au président Zaïdani. L’information a donc circulé. Il lui suffisait de dire que nous composions la délégation française aux côtés de La Réunion», rajoute-t-il en assurant ne pas avoir noté sur place de manifestation hostile des Grands Comoriens.

Il ne va pas en rester là : «je vais demander au département et à la région Réunion un soutien officiel», indique-t-il après avoir rencontré la présidente du Conseil général Nassimah Dindar.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid, Mayotte

Covid : forte baisse des indicateurs à Mayotte

139521
Le taux d'incidence a chuté de 35% en 3 jours, passant de 2.069 cas pour 100.000 habitants à 1.346. Le taux de positivité est lui aussi en baisse, mais également, le nombre de patients hospitalisés
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139521
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139521
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139521
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139521
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139521
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com