25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 26 janvier 2022
AccueilOcéan IndienSurveillance des pêches : cinq interceptions par le Nivôse

Surveillance des pêches : cinq interceptions par le Nivôse

De plus en plus d’activités de pêche illicite sont à déplorer dans le canal du Mozambique et dans les mers australes. C’est une grosse prise qui a été effectuée il y a deux semaines.

Le Panther du Nivôse
Le Panther du Nivôse

Cinq navires de pêche malgaches ont été interceptés le 29 mars dans les îles Eparses. C’est au large de Juan de Nova, sud-ouest de Mayotte, que la frégate de surveillance Nivôse des Forces armées dans la zone Sud océan Indien (FAZSOI) est intervenue pour arraisonner des pêcheurs.

Ses trois embarcations rapides et son hélicoptère de type Panther ont été activés « pour arrêter trois navires pratiquant la pêche de manière artisanale, mais deux autres, plus imposants, semblaient avoir une vocation quasi-industrielle. 112 personnes étaient à bord » indique le site Réunion 1ère.

Prés d’une tonne d’holothuries (concombre des mers) ont été récupéré puis rejetées à la mer. Très prisés par le marché asiatique, ils sont consommés en mets lors des fêtes et posséderaient des vertus aphrodisiaques. Ce sont 1000 kg de ces concombres de mer qu’avait découvert, à bord d’une barque de 13 mètres le Flamboyant, et 1m3 en novembre 2013 par le patrouilleur le Malin.

La préfecture de Mayotte avait alors rappellé que l’holothurie est un des rares animaux marins à assurer l’oxygénation des océans.

Ce sont toujours des pêcheurs malgaches qui sont mis en cause. En France, ils risquent jusqu’à 675 000 euros d’amende et/ou un an de prison.

©TAAF
©TAAF

Le Nivôse fait partie des cinq unités de la Marine nationale à être investi avec l’ensemble des services de l’Etat (Direction de la mer Sud océan Indien, Forces armées et administration des Terres australes et antarctiques françaises) dans la protection des ressources sensibles dans les eaux des TAAF. Les Iles Eparses font l’objet, depuis plusieurs mois, de pillages, impliquant la multiplication des opérations de surveillance.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Taxis, Mayotte

Taxi, profession en péril à Mayotte

139533
Alors que sont tracés les lignes de transport en commun et que se profilent les premiers travaux, les taxis se préoccupent trop du nombre de licences distribuées et pas assez de leur avenir, déplore Mohamed Hamissi. Pour qui leur survie passera par un statut de prestataire de service des collectivités
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com