28.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 décembre 2021
AccueilslideInsécurité au lycée de Kawéni : les élèves déçus...

Insécurité au lycée de Kawéni : les élèves déçus…

Ultime étape de leur itinéraire de la sécurité, les lycéens ont sollicité l’Etat. Le bilan de leur récolte auprès des différents acteurs leur semble pour l’instant insuffisant…

Lycéens pancarteLes adolescents qui avaient participé tôt ce jeudi matin à la manifestation sur les trous de la route qui mène à leur lycée s’étaient ensuite dirigés vers la préfecture, « pour trouver une solution aux agressions dont nous sommes victimes dans et hors l’établissement ».

Un des mérites de l’exercice a été de pouvoir synthétiser les propositions émises lors de leurs diverses rencontres hier, mercredi : une Equipe mobile de Sécurité et la reconstitution et la protection du parc informatique promis par le Vice rectorat, alors que le maire de Mamoudzou, Mohamed Majani, demandait du temps pour prendre connaissance des dossiers, ce qui eut le don d’exaspérer la délégation de jeunes qui demandaient « une vraie réponse ».

C’est notamment Echaty qui mène le mouvement, « ils ont un discours structuré » témoigne le Secrétaire général de la Préfecture François Chauvin qui les a reçu à 9 heures en présence de Jean-Michel Garcia, directeur de cabinet du préfet, et de Bernard Scapin le Directeur de la Sécurité publique.

Incompréhension sur le manque de moyens

Deux points ont été arrêtés. Le premier porte sur l’acquis d’hier, « une présence accrue de la Police nationale jusqu’aux prochaines vacances scolaires ». Et le second implique un travail collectif avec les différents acteurs de la sécurité, la mairie notamment. Une structure existe à cet effet : le Comité local de Sécurité et de Prévention de la délinquance (CLSPD). Réunissant services de l’Etat, du conseil général de la mairie, les polices, gendarmeries, procureur ou associations, « il permettra d’aborder entre autre, les problèmes de voirie, d’éclairage public, d’arrêt de bus rapprochant les élèves de l’établissement etc., en bref, tout ce qui touche à la sécurité dans les établissements scolaires » indique François Chauvin.

Pour Florian, Echati, Félix, Kamal, Hassan, Farda ou Daniella, ce n’est pas suffisant : « nous demandons une présence policière tout au long de l’année. Mais chaque interlocuteur nous renvoie vers l’autre et parle d’un manque de moyens ! ». Deux questions sont posées à la mairie, compétente sur la sécurité  à l’extérieur de l’établissement : « le temps de présence de force de police et l’état de la route ». Ils ne retourneront pas en cours cet après-midi et n’ont pas encore pris de décision pour demain.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance Orange Fortes pluies depuis ce mardi matin

0
Le jaune a viré à l'orange. Météo France a placé Mayotte sous cette couleur pour sa vigilance Fortes pluies depuis 5h ce mardi matin. Une...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.