26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 20 janvier 2022
AccueilslideSécurité aux abords des collèges et lycées : ne pas baisser la...

Sécurité aux abords des collèges et lycées : ne pas baisser la garde

Des enseignants du lycée professionnels de Kawéni ont rencontré les représentants du vice rectorat hier pour faire le point sur les mesures à mettre en œuvre à la suite de l’agression dont ils ont été victimes.

Abdou Houmadi Ahmed arrivé en renfort
Abdou Houmadi Ahmed arrivé en renfort

Les extérieurs des établissements scolaires de l’île sont toujours des points de tension, qui avaient connu leur apogée avec l’agression mortelle du jeune Charifoudine au sein du lycée Bamana il y a deux ans. Les équipes de médiateurs mis depuis en place doivent cependant être renforcées dans certains secteurs. C’est en tout cas une des revendications d’une délégation d’enseignants du lycée professionnel de Kawéni qui a rencontré ce lundi les représentants du vice-recteur.

Vendredi dernier, vers 16 heures, deux jeunes ont escaladé le portail de l’établissement, « 5 mètres de haut » précise même le proviseur Alain Berna qui rajoute qu’ils étaient « sous l’emprise de l’alcool ou d’autres produits ». Après avoir maltraité un surveillant, ils agressent des élèves puis des enseignants qui reçoivent des jets de pierre. Ces derniers ont manifesté leur mécontentement, suivi hier lundi par les élèves jusqu’à 9h. Le proviseur a déposé plainte, il est possible qu’un des jeunes ait été identifié.

L’alcool, phénomène aggravant

La logique sécuritaire défendue par les enseignants représentants du Conseil d’administration, accompagnés du chef d’établissement a été entendue par le vice-rectorat, « nous avons détaché une équipe mobile de sécurité » déclare J-M. Garcia directeur de cabinet du vice recteur. Mais les abords des établissements sont sous la responsabilité de la mairie.

Or, du binôme d’Agents de prévention initial, il ne reste que Charman qui ne peut surveiller seul l’environnement du lycée sur sa longueur. L’équipe mobile détachée par le vice-rectorat est donc la bienvenue, et sera maintenue « autant que de besoin ». Un travail qu’Abdou Houmadi Ahmed est heureux de mener, il était auparavant gardien pour une société privée : « il y a un mois, j’ai protégé un jeune agressé par un autre alors qu’il montait dans le bus de ramassage, sur le terre plein derrière Mega ».

Un des cadres du lycée qui ne souhaite pas être mentionné, dénonce la vente d’alcool à des mineurs par un établissement proche du lycée, « ils ne vérifient pas, en pleine journée ! ».

Le lycée professionnel de Kawéni a repris son cours normal, qui le restera après le départ de l’équipe mobile si un nouvel Agent de prévention est détaché par la mairie pour épauler Charman.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

GIPEAM

139525
M. ALI SOULA - Directeur 8 Rue de l’Hôpital 97600 Mamoudzou mèl : ali.soula@europe-a-mayotte.yt web : https://www.marches-publics.info Référence : T-PA-1037989 OBJET : TRAVAUX BATIMENT GIPEAM Après la mention : 4:conditions relatives du...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139525
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139525
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139525
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139525
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139525
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com